Reboisement : C’est parti pour l’opération Ouaga la verte 2015

Spot SERRO
Posted on by BDemain

Le président de la délégation spéciale a lancé le début de l’opération « Ouaga la verte » ce 20 août 2015. C’était au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Somgandé.

Des manguiers, des flamboyants, des anacardiers, des nérés, des résiniers, ce sont au total 40 000 plants qui seront mis en terre au cours de l’édition 2015 de l’opération « Ouaga la verte » avec l’accompagnement des associations de protection de l’environnement de la ville. Pour cette édition, la commune de Ouagadougou va prendre des dispositions non seulement pour le reboisement mais aussi pour l’entretien des plants. Selon le président de la délégation spéciale, Damien Gampené, « le budget alloué à l’achat des plants, des grilles de protection, des produits phytosanitaires et du fumier est estimé à une vingtaine de millions de francs CFA ».

Pour un meilleur entretien, la commune de Ouagadougou invite les populations à mettre l’accent sur des plantations dans des domaines clôturés. Selon le président de la délégation spéciale, « cela permet déjà de sauvegarder ces plants de la pression animale et de certains phénomènes tels que la pression anthropique ». A cela s’ajoutent les grilles de protection que la commune a achetées afin de protéger ces plants. Damien Gampéné a invité les populations à se joindre aux autorités communales pour planter des arbres en dépit de l’installation tardive des pluies. « Nous devons planter non seulement utile et responsable, mais aussi et surtout doter notre commune d’au moins une forêt à même de relever les défis, et ce conformément au mot d’ordre national, à savoir une commune, une forêt ».

Bilan moyen de la campagne précédente

35. 000 plants ont été mis en terre dans la commune de Ouagadougou au cours de la campagne de reboisement de l’année écoulée. Parmi ces plants, 18 095 ont survécu soit un taux de réussite de 51, 7%. Les plantations ont eu lieu dans 77 sites notamment des lycées, des écoles, des espaces verts, etc.
Pour mettre en terre tous ces plants, la mairie a bénéficié de l’accompagnement de 132 associations de protection de l’environnement. Elles ont participé activement à cette opération.

Une opération vieille de 19 ans

L’opération dénommée « Ouaga la verte » a été instituée par le Conseil municipal en 1996. C’était au début de la première mandature. Au départ, il s’agissait d’une simple plantation massive d’arbres de toutes espèces par les populations de la commune pendant la période pluvieuse.
Aujourd’hui avec les enjeux liés aux changements climatiques, l’opération « Ouaga la verte » s’est lancé d’autres défis. Elle vise à contribuer à la préservation de l’environnement urbain par l’atténuation des gaz à effet de serre émis par le trafic routier et les activités industrielles. Par cette opération, la commune de Ouagadougou voudrait aussi restaurer le couvert végétal dans l’optique de réduire les impacts des érosions hydriques et éoliennes. Elle vise aussi à concourir à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des citoyens de la ville de Ouagadougou.

Judicaël Gaël Lompo
Lefaso.net

Leave A Response

*