L’attaque contre le camp Naaba Koom: aucune victime, dixit le président Kafando

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le président du Faso, Michel Kafando a effectué une visite au camp Naaba Koom II de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), en vue de faire la connaissance des lieux et de féliciter la hiérarchie de l’armée.
kafando-michel

Le président a soutenu avoir rencontré les jeunes officiers et les soldats qui ont lancé l’assaut contre le RSP.
« Ils ont compris très tôt qu’ils doivent voler au secours de la Nation. Ils ont quitté la tranquillité qu’ils avaient pour venir ici pour l’amour de la patrie», a-t-il souligné, avant de dire que l’attaque n’a fait aucune victime.

« Le travail fait par l’armée nationale ne s’est soldé par aucune victime. J’ai entendu des gens dire qu’il y a eu tellement de morts. J’ai entendu même le Général Diendéré dire qu’avec les obus, il y a eu certainement beaucoup de victimes. A la comptabilité que moi-même j’ai vérifiée, nous avons eu cette prouesse de conquérir ce camp sans aucune victime. Je tiens à le souligner pour couper court aux rumeurs. La vérité est là ».
« Je crois qu’une page est tournée, nous allons maintenant travailler à consolider cette armée nationale, à faire en sorte qu’elle devienne une armée (…) plus professionnelle, plus engagée au service de la république, au service du peuple burkinabè », a ajouté le président .

camp-anaaba-koom-entrée
Des explications d’un officier, les tirs ont été concentrés sur des zones précises, obligeant les soldats restés dans les bâtiments à , avant que les blindés canonnent des postes d’armes.
Les soldats de l’ex-RSP se sont rendus aux troupes au sol. Il apparait que les opérations de ratissage continuent pour débusquer d’éventuels soldats.
A en croire le président Michel Kafando, c’est la première fois qu’il découvre ce camp même si le RSP était censé protéger sa personne, en tant que Président du Faso.

Anderson KONE

Leave A Response

*