L’UNIR/PS demande d’entourer le général Gilbert Diendéré de précautions sécuritaires

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

L’Union pour la renaissance/parti sankariste (UNIR/PS) a organisé une conférence de presse, le 2 octobre 2015 à Ouagadougou. Une fois de plus, le parti a déploré « l’attitude kamikaze et suicidaire du général Gilbert Diendéré et de quelques irréductibles éléments du RSP ».
sankara

Le président de l’UNIR/PS, Me Bénéwendé Sankara, candidat à la présidentielle, a salué la capture du général putschiste et sa remise à la gendarmerie nationale, avant de saluer le peuple qui s’est mobilisé pour la défense de la patrie contre le coup d’Etat manqué.

A propos de la commission d’enquête, Me Sankara a laissé entendre qu’elle ne répondait pas à ses aspirations, en ce sens qu’elle se limite aux évènements des 16 et 17 septembre dernier. A l’en croire, elle doit intégrer les crimes perpétrés, chaque fois que le RSP a été cité dans une affaire.
Selon, le président de l’UNIR/PS, Gilbert Diendéré doit répondre de ses actes , avec la garantie de ses droits, en vue de la manifestation de la vérité.

« Aujourd’hui, nous avons la boite noire du régime Compaoré. A travers cette boite noire, nous allons connaitre l’histoire du Burkina », foi de Nestor Bassière, vice-président du parti qui a plaidé pour que les autorités de la transition entourent le général Diendéré de toutes les précautions sécuritaires afin que des tentatives d’évasion ou de suicide n’interviennent pas.
Par ailleurs, M. Bassière a avancé que la justice fera son travail par rapport aux partis politiques ont soutenu le coup d’Etat

Anderson KONE

Leave A Response

*