Accueil en fanfare des militaires de Bobo

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La population de Bobo Dioulasso a réservé un accueil chaleureux aux militaires, qui ont pris part à l’assaut contre le camp Naaba Koom II, dans la nuit du 2 octobre 2015.

Plusieurs milliers de personnes ont pris d’assaut l’avenue de l’Union européenne pour attendre l’arrivée des militaires. L’entrée des soldats dans la ville de Bobo-Dioulasso a suscité le délire. La foule scandait: « Vous êtes des patriotes. Vous êtes des dignes fils du Burkina Faso ». Impossible de se frayer un passage. A pied, à motos et à voitures, les soldats ont été escortés sur un cortège de plusieurs kilomètres.

BOBO MILITAIRE Entre temps, le commandant de la 2e région militaire de Bobo-Dioulasso, le colonel Gilles Bationo, s’est offert un bain de foule. Et il a fallu plus de 4 heures pour regagner le camp Ouezzin Coulibaly, situé au cœur de la ville de Bobo-Dioulasso. Arrivée au péage de la ville de Sya aux alentours de 22 h, c’est finalement autour de 1 h du matin que les soldats ont pu accéder à leur caserne.

Moussa Traoré

Leave A Response

*