Afrobaromètre: 86% de Burkinabè approuve l’expropriation des dignitaires du régime Compaoré

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a présenté, le 12 octobre 2015 à Ouagadougou, les résultats de l’enquête Afrobaromètre.

Les représentants du CGD

Les représentants du CGD


Cette étude a sondé 1200 Burkinabè, dont 50% d’hommes, 50% de femmes de différents milieux sociaux dans les 13 régions du pays.
Il ressort que 88% des Burkinabè sont « d’accord », voire, « tout à fait d’accord » avec l’action du président Michel Kafando; 81% avec le premier ministre, Yacouba Isaac Zida ; 79%, les membres du conseil national de la transition et (79%), les autres membres des délégations spéciales des communes.

Pour trois Burkinabè sur quatre (75%), les chefs traditionnels devraient rester non partisans et ne pas se présenter aux élections sous l’étiquette d’un parti.

Les enquêtés se sont prononcés aussi sur le sort des anciens dignitaires du régime Compaoré. Ils se sont dits favorables à « l’idée de leur demander des comptes ou à les sanctionner pour leurs comportements passés ».

Ainsi, 86% ont approuvé l’expropriation des dignitaires du régime précédent au profit de l’Etat.

Six Burkinabè sur dix, ont signalé que les partisans de l’ex-majorité ayant soutenu le projet de modification de l’article 37 de la Constitution ne devraient pas être éligibles aux élections prévues cette année.

Pour les responsables du CGD, la fiabilité de ces résultats est de 95%. La marge d’erreur possible suivant la taille de l’échantillon choisi, est estimée à +/- 3%.

L’Afrobaromètre est un réseau de recherche indépendant et non partisan qui mène des enquêtes d’opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques et les questions connexes dans plus de 30 pays africains dont le Burkina.

Mathias LOMPO
Burkinademain.com

Leave A Response

*