Hadj 2015 des Burkinabè: le dernier bilan de la bousculade meurtrière

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La bousculade consécutive à la cérémonie de lapidation de Satan, le 24 septembre dernier à la Mecque a entrainé la mort et la disparition de pèlerins burkinabè.

Les victimes de la lapidation de Satan

Les victimes de la lapidation de Satan

Au journal télévisé, l’imam Tiégo Tiemtoré, membre de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), a parlé de 22 décès et de 9 portés disparus, selon un dernier bilan dressé ce 12 octobre 2015 qui établit le nombre de morts à 37.

Selon lui, une mission travaille avec les autorités consulaires du Burkina en Arabie Saoudite pour les retrouver.

L’imam Tiégo Tiemtoré a aussi précisé que le rapatriement des corps des défunts au Burkina « n’est pas à l’ordre du jour ». De ses explications, la tradition musulmane veut que l’on soit enterré là où l’on est décédé.

Joackim BATAO

Leave A Response

*