3e édition des JPICC : les artistes pour plus d’investissements dans le secteur culturel

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La 3e édition des Journées de promotion des industries culturelles et créatives (JPICC) a ouvert ses portes ce jeudi 22 octobre 2015 à Ouagadougou.
cuture 1. 22 oct

Le ministère de la culture, à travers sa Direction de la promotion des industries culturelles et créatives (DPICC) organise la 3e édition des JPICC du 22 au 23 octobre 2015. A cet effet, les acteurs du secteur culturel se sont retrouvés au comptoir burkinabè des chargeurs afin de réfléchir sur la question de l’accès aux sources de financement. D’où le thème « financement des activités culturelles au Burkina Faso : analyse et perspectives ».

Selon Inoussa Samandoulgou, représentant des acteurs du secteur privé de la culture, ces journées sont un « un cadre d’échanges et de réflexions des acteurs sur les mécanismes de financement des activités culturelles au Burkina Faso ». Pour lui, les réflexions qui seront menées vont permettre de renforcer les techniques d’accès aux fonds et sources de financement. Le représentant du ministre de la culture Djakaria Hema a déclaré que l’ambition de cette édition interpelle et engage dans la nécessité d’un partenariat gagnant et d’une synergie d’actions.
culture 2. 22oct

Le représentant du ministre a expliqué le secteur de la culture ne dispose pas d’un mécanisme financier propre. Cela ne permet pas d’accroitre le volume des investissements et de renforcer l’appui aux initiatives culturelles, a-t-il conclu.

En rappel, dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD), le Burkina Faso a identifié les industries culturelles comme secteur prioritaire.
Joackim BATAO

Leave A Response

*