CDP: 92 jeunes claquent la porte pour le RPR

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Un groupe de jeunes militants du Congrès pour la Démocratie et le progrès (CDP) a organisé, ce 24 octobre 2015 à Ouagadougou un point de presse, pour annoncer sa démission et son adhésion au Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR).

cdp-jeunes-640x360
« Nous étions dans un parti où les choses n’allaient pas comme on le souhaitait, un parti où il y’avait une division entre la base et les responsables, un parti où on ne pouvait pas dire ce qu’on voulait », foi du porte-parole des démissionnaires du CDP, Abdoul Karim Lofo, précédemment chargé de la communication au sein de la Coordination des élèves et étudiants du Kadiogo au CDP.

Ils seraient au nombre de 92 à avoir démissionné pour rejoindre le RPR de Ali Badra Ouédraogo, ex-membre du CDP.
Les raisons sont toutes simples, les responsables de ce parti sont jeunes, ouverts et favorable à la liberté d’expression.
A en croire Abdoul Karim Lofo, il n’y a pas que les militants du CDP qui ont rejoint le RPR. Il a parlé de six militants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et deux autres de l’Union pour le progrès et le changement (UPC).

De ses explications, les démissionnaires se sentent mieux au RPR plus que dans leurs partis d’origine. Et ce ne serait pas tout. De nouvelles démissions pourraient être enregistrées les jours à venir.

Par ailleurs, le secrétaire national chargé à la jeunesse du RPR, Kassoum Sanfo a indiqué que son parti soutient le candidat Rock Marc Christian Kaboré et non le MPP.

Anderson KONE

Leave A Response

*