France: Nicolas Sarkozy impliqué dans un réseau de trafic de Cocaïne?

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

En juillet 2014, L’Express révèle que la juge d’instruction marseillaise Christine Saunier-Ruellan a désigné un expert pour « décrypter et analyser » trois voyages en jet privé effectués par l’ex-chef de l’Etat Nicolas Sarkozy. Ces trajets ont eu lieu entre décembre 2012 et février 2013 et ont été facturés à Lov Group, la société de son ami Stéphane Courbit.
SARK

A l’époque, cette enquête cherche alors à comprendre s’il y a une raison valable ou non à cette prise en charge de déplacements privés par la société. La juge demande cette expertise en marge de l’enquête sur l’affaire « Air Cocaïne », un trafic de stupéfiants entre la République dominicaine et la France, mis au jour en mars 2013 avec la saisie de 700 kilos de cocaïne, à bord d’un avion en partance pour la France. Cette affaire a par ailleurs connu un épisode rocambolesque la semaine dernière avec la fuite de deux pilotes vers la France.

Chou blanc

Ce dimanche, le JDD explique que la juge a également demandé aux policiers de la brigade financière « d’obtenir la géolocalisation de deux téléphones portables de l’ancien président », pour les mois de mars et avril 2013. « Elle a aussi souhaité consulter un an de fadettes, de mars 2013 à mars 2014 ».

« Chou blanc » résume le JDD. « Quant à l’exploitation des éléments relatifs aux lignes téléphoniques utilisées par Nicolas Sarkozy, il n’était mis en exergue aucun lien entre l’usage de celles-ci et l’enquête en cours ».
« Des délires »

Sur Europe 1 ce dimanche matin, Benoist Apparu, porte-parole d’Alain Juppé a estimé: « On est quand même dans des délires un peu trop forts (…) Un peu de sérénité serait une bonne chose (…) J’imagine que l’on a fait la même chose pour tous ceux qui ont pris le même avion. J’imagine que cela n’a pas été concentré exclusivement sur Nicolas Sarkozy ».

Le porte-parole d’Alain Juppé a ajouté: « Nicolas Sarkozy loue un avion à une société dont c’est le métier. Il se trouve que l’avion est utilisé par Air Cocaïne et on en déduit qu’il y a un lien entre les deux.

Anderson KONE

BURKINADEMAIN.COM

Source: Le Point

Leave A Response

*