Présidentielle 2015: le MPP rejette le soutien du CDP

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian kaboré, candidat à la magistrature suprême a animé, ce vendredi 20 novembre 2015 à Ouagadougou, une conférence de presse, en vue de faire le point de la campagne électorale.
Roch-Kaboré

Roch Marc Christian Kaboré dit être satisfait de la mobilisation constatée dans les 11 régions parcourues: « Depuis le début de la campagne jusqu’à ce jour, il n’y a eu aucune agression ni bagarre entre militants de partis différents et cela est à l’actif de tous les partis qui participent à la campagne ».

Fort de ce constat, il a avancé que son parti n’attaquera personne en-dessous de la ceinture.
Parlant de l’esprit du ¼ de tour, Roch Marc Christian Kaboré a fait savoir que le MPP n’a pas de raison de se mettre dans une position défaitiste, car son objectif est de passer au premier tour dans la transparence.

« Si d’aventure, je dis bien d’aventure, nous étions perdants, nous reconnaîtrons notre défaite sans sourciller. Et il serait souhaitable que les autres en fassent autant », a avancé M. Kaboré qui a soutenu qu’ il ne faut pas que les uns et les autres soient de mauvais perdants.

Cela étant, il a martelé que le MPP ne cautionnera pas le soutien des défenseurs de la modification de l’article 37 de la Constitution, en l’occurrence le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). « Ce sera de la compromission, ce sera de la trahison vis-à-vis du peuple burkinabè », a-t-il mentionné.

Mathias Lompo

Leave A Response

*