Présidentielle 2015: Zéphirin Diabré s’en remet à Dieu

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

L’Union pour le progrès et le changement (UPC), a tenu son dernier meeting de clôture de la campagne électorale à Bobo-Dioulasso, ce 27 novembre 2015.
ZEPH

Le représentant des jeunes, Aly Traoré a demandé à la jeunesse de ne pas vendre l’âme de la révolution. « La révolution burkinabè coûte très chère. Elle est une référence pour l’Afrique et pour le monde. Ne la vendez pas !», a-t-il souligné, en faisant comprendre que Zeph n’est pas un politicien, mais un homme politique qui pense au bien-être de son peuple.

« Si Dieu qui nous écoute et qui nous regarde est sûr que Zeph peut prendre le Burkina Faso en main pour que vous soyez heureux, qu’il décide et que je commence à travailler. Si Dieu dans sa grande bonté pense qu’il y a un autre fils au Burkina Faso qui est mieux que moi, qui peut prendre ce pays pour vous faire des gens heureux, qu’il lui donne », parole du Président de l’UPC, Zéphirin Diabré.

« Je suis le seul à faire les 45 provinces. Je l’ai fait parce que pour être président, il faut aller où se trouve le Faso et non rester et appeler le Faso », a avancé le président de l’UPC qui a dit que les militants de son parti lui ont octroyé un maillot jaune sur lequel est inscrit « Pays des Hommes intègres », un maillot qu’ils espèrent qu’il portera au soir du 29 novembre 2015.

Martin Coulibaly

Leave A Response

*