Lute contre la corruption: Le président Kafando veut que les nouvelles autorités s’inscrivent dans ses pas

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le président de la Transition, Michel Kafando a présidé la cérémonie commémorative de la journée internationale de refus de la Corruption, le mercredi 9 décembre 2015 à Ouagadougou, sous le thème : « loi anticorruption, contenu et rôle des acteurs pour sa mise en œuvre ».
KAFANDO 11

Le secrétaire exécutif du REN-LAC, Claude Wetta, a indiqué la loi N°004-2015/CNT portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso « ne saurait être effective et traduite dans les faits sans une réelle et sincère volonté politique ».

Pendant que le contrôleur général d’Etat, Luc Marius Ibriga a demandé d’« authentifier le discours dans l’agir », le président de la Transition a souhaité que les nouvelles autorités restent dans la dynamique du gouvernement de la Transition. Il a parlé des mesures nécessaires de combat devant permettre au pays de retrouver son rang de pays intègre.
A noter que l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC), le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), le Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) et le Réseau africain des journalistes pour l’intégrité et la transparence (RAJIT) ont décidé de réunir leurs forces à l’occasion de cette journée commémorative.
Joachim Batao

Leave A Response

*