Protection de l’environnement : Quand l’ambassade américaine révèle le talent artistique de jeunes burkinabè

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Dans le cadre de l’implication de la jeunesse sur la problématique de la protection de l’environnement et du développement durable ; l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Ouagadougou a organisé une compétition de posters au profit des élèves et étudiants de Ouagadougou.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les jeunes scolaires ont fait preuve de créativité

La présente compétition dont l’objectif était de sensibiliser le public sur les enjeux et les défis environnementaux a été couronnée par une cérémonie d’exposition desdits posters le jeudi 17 décembre 2015 à la résidence du premier conseiller de l’ambassadeur, David Young, en présence de l’ambassadeur Tulinabo Mushingi.

Au total, ce sont 49 affiches de jeunes Burkinabè (des élèves et des étudiants) qui été exposées ce 17 décembre 2015 à la résidence de David Young, premier conseiller de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso. Une exposition qui est le résultat d’une initiative de l’ambassade des USA sur la protection de l’environnement. David Young a souhaité la bienvenue aux participants à l’exposition.

Tout en paraphrasant les messages du président Obama lors de la COP21, le premier conseiller de l’ambassade des USA au Faso a interpellé les jeunes sur leurs responsabilités dans la protection de l’environnement, félicitant ceux qui ont pris part à la présente compétition.

Visiblement, les œuvres exposées étaient de belle facture au point que le travail de classement des concurrents fut très difficile les deux membres du jury en l’occurrence Cyprien Kondi et son collègue américain.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jules César Bambara, le grand vainqueur du concours

Le vainqueur est un pensionnaire de l’INAFAC

Pour le présent concours, c’est Jules César Bambara qui est arrivé en tête du classement.
«Je suis très content et remercie l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique qui nous permet de nous exprimer. Je m’attendais à être parmi les trois premiers, mais pas premier. Je suis donc plus que comblé », confie-t-il.
Bambara est pensionnaire de l’Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC) où il a passé trois ans pour se former. Une formation qui lui vaut aujourd’hui plusieurs lauriers. Il vient de rentrer du Bénin où il a été également lauréat d’un concours artistique.

L'ambassadeur Tulinabo Mushingi et la star Alif Naaba ont rehaussé de leur présence l'exposition

L’ambassadeur Tulinabo Mushingi et la star Alif Naaba ont rehaussé de leur présence l’exposition

Au total 20 affiches été récompensées au présent concours. Les trois premiers lauréats dont Ismaël Derra (2e au classement) et W. Phineas Pitroipa (3e classement), ont reçu des prix spéciaux composés d’une inscription au centre américain de langues et des ouvrages. Les 17 autres prix sont composés de livres.

En outre, pour témoigner sa reconnaissance et ses encouragements aux jeunes artistes, l’ambassade leur a décerné des certificats de participation. Ils ont aussi bénéficié de gadgets et de clés USB.
Alif Naaba, qui a chanté sur la protection de l’environnement, était invité spécial de l’exposition.

Tim-Bnooma Kiswendsida Augustin Nana (Collaborateur)
Burkinademain.com

Leave A Response

*