Assemblée nationale: la validation des mandats prévue pour ce 30 décembre prochain

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Les députés nouvellement élus procéderont à la validation de leur mandat et à l’élection du président de l’Assemblée nationale, ce 30 décembre 2015.
CNTionale

La validation interviendra le lendemain de l’investiture du chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré.

En rappel, la future Assemblée nationale sera aux couleurs de 14 partis politiques qui se sont répartis les 127 sièges disponibles. Avec 55 sièges obtenus, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) occupe la première place, sans avoir la majorité absolue (64 députés).

Ensuite, vient l’Union pour le progrès et le changement (UPC) de Zéphirin Diabré avec 33 sièges de députés obtenus. La troisième place est occupée par le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir) qui obtient au total, 18 sièges. L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) se positionne 4eavec 5 sièges, l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) et le Nouveau temps pour la démocratie (NTD), avec 3 sièges chacun.

Deux autres partis politiques obtiennent chacun, deux sièges. Il s’agit de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA) et du Parti de la renaissance nationale (PAREN). Les six autres partis parmi les 14 qui seront représentés à l’AN seront représentés par un député chacun. Il s’agit de Le Faso Autrement, du Mouvement pour le développement en Afrique (MDA), de l’Organisation pour le développement et le travail (ODT), du Parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des bâtisseurs (PDS/Metba), du Rassemblement pour le développement et le socialisme (RDS) et de l’Union pour un Burkina nouveau (UBN).

Parmi ces 127 députés élus, 111 sont issus des listes provinciales et 16 de la liste nationale.

Anderson Koné

Leave A Response

*