UEMOA: Alassane Ouattara porté à la présidence des chefs d’Etat

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

C’est le président ivoirien, Alassane Ouattara qui a succédé au président Yayi Boni du Bénin à la présidence de la conférence des chefs d’État de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). C’était à l’occasion du 19e sommet desdits chefs d’Etat tenue les 8 et 9 janvier 2016 à Cotonou.

L’Union monétaire ouest-africaine (UEMOA) a un nouveau président depuis le vendredi 8 janvier 2016. Il s’agit du président de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara qui a été porté à l’unanimité à la présidence de l’Union. Le président Ouattara remplace son homologue béninois Yayi Boni.
La Côte d’Ivoire dont le président préside désormais l’UEMOA est, faut-il le rappeler, le moteur de cette Union économique et monétaire et contribue à 40% du produit intérieur brut de l’UEMOA.

Le passage de témoin entre Yayi Boni (à droite) et Alassane Ouattara s'est fait dans la cordialité

Le passage de témoin entre yayi Boni (à droite) et Alassane Ouattara s’est fait dans la pure cordialité ivoiro-béninoise


Alassane Ouattara entend placer son mandat sous le signe de l’accélération de la croissance dans cet espace communautaire qui regroupe huit pays. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Bénin, Sénégal, Niger, Togo, Mali, Burkina Faso, et de la Guinée Bissau).
Les pays de l’UEMOA entendent poursuivre les efforts pour avoir en 2016 un taux de croissance de 6%, cela dans un contexte international marqué par la morosité économique.
L’autre décision importante prise pendant ce sommet de Cotonou, le maintien en place pour encore six mois de Cheick Hadjibou Soumaré dont le mandat de quatre ans était arrivé à l’expiration.
Nous y reviendrons.

Philippe Martin
Burkinademain.com

Leave A Response

*