L’UPC Allemagne félicite Roch pour son élection à la Présidence du Faso

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Ceci est une déclaration de la Fédération de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) d’Allemagne sur la situation nationale marquée ces dernières semaines par l’élection de Roch Marc Christian Kaboré à la Présidence du Faso.

 

Déclaration de la Fédération UPC d’Allemagne

Le 29 novembre dernier, les Burkinabè sont allés aux urnes pour choisir un Président et des représentants à l’Assemblée Nationale. Ce moment décisif dans l’histoire du Burkina a été suivi très attentivement de partout dans le monde. Après s’être illustré dans la défense de la démocratie à travers l’insurrection populaire qui a mis fin au rêve de pouvoir à vie de Blaise COMPAORE, le peuple burkinabè a, une fois de plus, montré sa grandeur en passant avec brio une étape déterminante de son processus démocratique.
Depuis l’Allemagne et comme d’autres Burkinabè de la diaspora, nous avons suivi avec grand intérêt le processus électoral qui a abouti à l’élection de Monsieur Roch Marc Christian KABORE au premier tour du scrutin. Il n’est pas trop de rappeler que ces élections couplées présidentielle et législatives, les premières de l’après Blaise COMPAORE, représentaient un enjeu de taille.
Là où, ailleurs, les processus se grippent, les transitions tanguent, les Burkinabè ont fait honneur à l’Afrique avec un processus électoral transparent qui met fin à une période de Transition qui aura duré un peu plus d’un an. Nous en sommes fiers et tenons à adresser nos félicitations à tout le peuple burkinabè pour le chemin parcouru et pour le modèle qu’il a su être pour beaucoup.
Comme un grand nombre de Burkinabè assoiffés de changement, nous avons fait confiance au président DIABRE et nous sommes mobilisés à ses côtés pour défendre une vision: celle du vrai changement. A l’UPC Allemagne, nous croyons que notre engagement n’a pas été vain. A tous les militants de l’UPC qui ont travaillé pour faire partager cette vision d’un vrai changement, nous disons un grand merci.
Passées les élections, place à la veille ! Le peuple a fait son choix. La démocratie pour laquelle nous nous battons commande à chacun de se soumettre. En cela, il faut saluer l’attitude très républicaine de Monsieur Zéphirin DIABRE qui a montré que l’intérêt du Burkina passe avant toute autre chose, en acceptant très tôt le verdict des urnes et en allant féliciter Monsieur KABORE.
A la suite du président DIABRE, nous adressons nos vives félicitations au président élu, Roch Marc Christian KABORE. Comme dans toute bonne démocratie et dans une République, il est désormais le Président de tous les Burkinabè. Et à ce titre, nous l’encourageons à œuvrer pour un Burkina meilleur, loin du clanisme et de la division. Le peuple a combattu avec succès et dans le sang un régime qu’il ne voulait plus. De nombreux Burkinabè attendent des gagnants de l’élection du 29 novembre 2015, la preuve qu’ils sont différents du précédent et qu’ils méritent la confiance qu’une majorité de Burkinabè ont placée en eux.
Du reste, il est important pour nous de rappeler que l’aboutissement du processus électoral n’est que le début de notre combat pour le changement que nous voulons pour le Burkina Faso. C’est pourquoi nous renouvelons notre confiance au Président Zéphirin DIABRE et nous engageons à rester des sentinelles afin de préserver les acquis et de faire avancer la démocratie. Qui plus est, nous ne doutons pas de son sens de leadership démontré lors de ces moments de luttes, de marches contre le régime de Blaise COMPAORE.
C’est pourquoi nous invitons nos camarades militants de l’UPC, et tous les Burkinabè qui veulent contribuer à faire avancer la démocratie, à ne point baisser les bras.
Dans une démocratie en construction comme la nôtre, la place de l’opposition, et d’une opposition forte, est primordiale pour une consolidation des acquis démocratiques. C’est dans ce sens que nous soutenons la position de l’UPC qui consiste à refuser le suivisme. En tant qu’opposition, notre rôle pour les 5 années à venir consistera à apporter notre critique constructive à l’action du gouvernement, à interpeller et à proposer des solutions meilleures. C’est ainsi que nous construirons ensemble un Burkina meilleur. C’est ainsi que nous rendrons continuellement hommage à nos braves concitoyens tombés sur le champ de l’honneur, pour que vienne enfin une véritable démocratie au Burkina.
Vive le Burkina Faso !
Vive l’UPC ! »

Fédération UPC d’Allemagne
Burkinademain.com

Leave A Response

*