Assemblée nationale : le mandat des suppléants validé

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Les suppléants ont enfin hérité des postes vacants à l’Assemblée nationale, le 18 janvier 2016 à Ouagadougou. Ce sont 5 députés du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), 1 du Parti pour la renaissance nationale (PAREN) et 1 autre de l’Union pour la renaissance/ Parti sankariste (UNIR-PS).
ASS

Il s’agit de Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marshal, la 1ere suppléante de Clément Sawadogo, promu ministre de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale. Elle était jusque là secrétaire nationale à l’organisation du MPP.
Gaoussou Compaoré, le 1er suppléant du MPP dans la circonscription électorale du Bazèga, en remplacement de Niouga Ambroise Ouédraogo, devenu Ministre de l’eau et de l’assainissement. Boubacar Ouédraogo, le 1er suppléant du MPP dans la circonscription électorale du Yatenga, en remplacement de Smaïla Ouédarogo, promu ministre de la Santé.

Bébé Justin Sib, le 1er suppléant MPP du Poni en remplacement de Laure Zongo/Hien promue ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la famille. Siguian OusmaneTapsoba, le 1er suppléant du Ganzourgou, en remplacement de Eric W. Bougouma, devenu ministre des Infrastructures.

Michel Badiara, le 1er suppléant de l’UNIR-PS dans la circonscription électorale du Houet, qui a pris la place de Batio Nestor Bassière, aujourd’hui ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique. Et de Honorine Sawadogo/Ouédraogo, la 1ère suppléante du PAREN, qui a pris le siège de Tahirou Barry, promu ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.

La séance de validation du mandat des 7 députés, qui a duré une dizaine de minutes, a été présidée par le premier vice-président, Me Bénéwendé Sankara, en l’absence du président Salifou Diallo.

Anderson Koné

Leave A Response

*