Hommage aux victimes des attentats: le président du Faso menace les terroristes

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le peuple burkinabè a rendu, ce 25 janvier 2016 à Ouagadougou, un hommage aux 32 victimes des attaques terroristes du vendredi noir.
hommage

A l’occasion, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré s’est adressé en ces termes aux terroristes: « C’est mal connaitre le peuple burkinabè, qui n’a jamais marchandé son honneur depuis la nuit des temps et ne s’est jamais plié, ni résigné devant ses ennemis. Face à ce nouveau défi, il se mobilisera comme un seul homme pour opposer une défaite cinglante aux entreprises terroristes sur notre sol ».

Il a fait comprendre que le peuple ne cédera à aucune pression, ni d’« apatrides » ni d’ennemis « jurés ». On ne peut plus clair, il a dit: « Nous ferons preuve de fermeté vis-à-vis de ces sinistres individus sans foi ni loi. Nous rendrons le meilleur hommage à toutes celles et ceux qui ont été fauchés si atrocement à la vie ».
homm &
« Le Burkina Faso sortira encore vainqueur de ce combat, par la grâce de Dieu et la détermination de son peuple », foi du président Kaboré qui a soutenu que les actes terroristes ont été posés par des nostalgiques de l’ère Compaoré qui veulent semer la terreur, la panique et empêcher les efforts de développement dans la paix, la démocratie et la stabilité.

Les représentants des familles des victimes ont émis le vœu que toutes les communautés, sans différence, restent ensemble, mobilisées, pour continuer à édifier un monde de paix, de justice.

Le représentant des familles des victimes burkinabè, Félix Kinda, lui a dit attendre la justice, sans haine et rancune pour administrer la preuve que « l’humanité est différente de l’animalité ». Selon lui, la « meilleure réponse, «c’est toujours prendre un Cappuccino dans un Burkina plus splendide ».

Mathias Lompo

Leave A Response

*