Cultures maraichères : Le Centre-ouest en foire à Réo du 27 au 31 janvier

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le chef-lieu de la province du Sanguié, Réo, accueille du 27 au 31 janvier 2016, la semaine régionale du maraichage du Centre-ouest. L’événement est patronné par le gouverneur et chef de la délégation spéciale de la région, et parrainé par le directeur général de l’ONG Eau-Vive Internationale.

De belles affaires en perspective pour les productrices du Centre-Ouest

De belles affaires en perspective pour les productrices du Centre-Ouest

«Promouvoir les cultures maraichères pour diversifier le régime alimentaire des populations et générer des revenus supplémentaires». C’est sous ce thème que Réo abrite depuis ce mercredi 27 janvier la semaine du maraichage, placée sous le patronage de la gouverneur et chef de délégations spéciale de la région et sous le parrainage du directeur d’Eau-Vive internationale.

Comme l’intitulé du thème l’indique si bien, il s’agit d’encourager les cultures maraichères en vue d’enrichir l’offre alimentaire par une diversification des cultures. La région du Centre-ouest cultive déjà plusieurs produits maraichers. Ces produits vont des tomates aux carottes en passant par les oignons, poivrons, piments. Mais, l’objectif visé, c’est d’aller bien au-delà.

Activités au programme

La présente semaine se tient jusqu’au 31 janvier avec au menu plusieurs activités étalées sur les cinq jours.Entre autres activités pour cette journée du 27 janvier, l’on peut citer :
-la communication sur les cultures maraichères dans la région du centre-ouest : Etats des lieux, opportunités, contraintes et défis.
– la communication sur l’organisation des acteurs de la culture maraichère : Expérience de la région du Nord
-la communication sur les intrants spécifiques en maraicher-culture : état de la recherche
-la communication sur l’accès aux crédits.
-le panel inter-acteurs le 28 janvier à 9 h.

Ouverture officielle le 30 janvier

La journée du 28 janvier sera consacrée au panel inter-acteurs qui va réunir les producteurs, les commerçants, transformateurs, les facilitateurs.
Quant à la journée du 29 janvier, elle sera meublée par un forum qui devra permettre de jeter les bases, ne serait-ce qu’en termes de réflexions et de recommandations, d’un développement de la filière.
Le point d’orgue de la semaine interviendra le 30 avec la cérémonie officielle qui sera suivi le lendemain 31 janvier d’une cérémonie de clôture.
Manifestement, c’est une grande semaine que les acteurs et partenaires des cultures maraichères s’apprêtent à vivre à Réo. Que la semaine tienne ses promesses !

Mathias Lompo
BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*