Procès Gbagbo: l’implication du Burkina et de la France dans la crise postélectorale avancée par ses avocats

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

L’équipe de la défense de Laurent Gbagbo, dirigée par Me Emmanuel Altit, a eu au moins trois heures, ce 1er février 2016, pour résumer les grandes lignes de leur stratégie de défense.
PROCES

L’équipe de Me Emmanuel Altit a regretté que le rôle des acteurs extérieurs à la crise ivoirienne, particulièrement la France et le Burkina Faso, ne soit pas abordé. Elle a également critiqué l’approche de la procureure, Fatou Bensouda qui, selon elle, est « ethnicisée ». Partant de là, elle a dressé un portrait sans concession des rebelles qui ont occupé le nord de la Côte d’Ivoire à partir de 2002. Rebelles accusés de nombreuses exactions et qui ont permis la prise de pouvoir d’Alassane Ouattara.

Pour finir, les avocats de Gbagbo ont tenté de démonter les modes de responsabilité, c’est-à-dire les niveaux de responsabilité, retenus contre lui.

Demain, ce sera au tour des conseils de Charles Blé Goudé, menée par Me Geert Alexander Knoops, qui auront droit à la parole.

Anderson Koné

BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*