L’ambassadeur des Etats-Unis soucieux du renforcement de la coopération avec le Burkina Faso

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, a accordé, le 8 février 2016 au Palais présidentiel de Ouaga 2000, une audience à l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique, Tulinabo S. Mushingi. Au menu des échanges, la coopération entre les deux pays et la déclaration de politique générale du Premier ministre.
ROCH K

A sa sortie d’audience, Tulinabo S. Mushingi a révélé qu’il a lu le programme du nouveau gouvernement qui comporte trois piliers, la réforme des institutions, le capital humain et la dynamisation des secteurs productifs.

 » Maintenant nous avons les trois piliers du nouveau gouvernement ; mon rôle et mon travail c’est de voir s’il y a des synergies et comment nous allons travailler ensemble. C’est de voir aussi comment nous allons continuer à renforcer la coopération entre le Burkina Faso et les Etats Unis d’Amérique », a avancé l’ambassadeur qui a dit que les Etats-Unis aussi ont trois piliers dans le domaine de la coopération. Il a parlé, entre autres, de l’économie, le développement, la coopération au niveau de la sécurité et la bonne gouvernance.

Selon Mushingi, son pays privilégie l’approche des 3 D : Diplomatie, Développement et Défense. Voilà comment il l’explique: « Si nous avons la Diplomatie c’est-à-dire diplomatie régionale, diplomatie internationale, les pays voisins peuvent s’entraider dans les renseignements. Au niveau du Développement, il s’agit de renforcer le pilier de croissance économique. Si les Burkinabè ont la prospérité et l’économie du Burkina est bien pour eux, ils sont moins susceptibles à être recrutés par des djihadistes ou d’autres malfaiteurs. Pour la Défense, il faut qu’il y ait des forces de sécurité qui puissent répondre, qui puissent réagir. Elles doivent être bien formées et être en mesure de faire le premier pas, en attendant l’apport des autres ».

Mathias Lompo
BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*