Bénin : Présidentielle reportée, regards tournés vers les juges constitutionnels

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Les nombreux candidats à la succession du président Yayi Boni doivent encore patienter pour aller officiellement à la rencontre des électeurs béninois. La campagne électorale qui devrait débuter ce vendredi 12 février a été reportée sine die à cause de la non- disponibilité des cartes d’électeur.

Les membres de la Cour constitutionnelle du Bénin

Les membres de la Cour constitutionnelle du Bénin doivent se prononcer sur une nouvelle date de la présidentielle

Les électeurs béninois ne pourront pas finalement voter le 28 février 2016. La campagne électorale qui devrait débuter ce vendredi en vue de cette échéance électorale a été reportée ce jeudi à l’issue d’une rencontre avec les acteurs du processus électoral. Le report est dû à la non-disponibilité des cartes d’électeur. Seulement les cartes d’électeurs de deux départements sur douze départements étaient prêtes. L’impression des cartes ne suit visiblement pas, ce rend intenable la distribution des cartes dans le reste des autres départements avant le 28 février, date initiale du scrutin présidentiel. Avec ce report de la date du début de la campagne, il faut naturellement fixer une nouvelle date pour la présidentielle.
Et c’est à partir de cette date que l’on saura la nouvelle date de la campagne. En la matière, ce sont les juges constitutionnels qui sont habilités pour le choix de la nouvelle date. Et la haute cour présidée par le Professeur Théodore Holo devrait rapidement situer les Béninois et la pléthore des présidentiables (33 au total) sur le nouveau calendrier électoral tant attendu. En tout cas, le scrutin doit se tenir avant le 6 avril. Si bien que ce report ne constitue véritablement pas une aubaine pour le président sortant Yayi Boni de prolonger son bail à la présidence de la République.

Martin Philippe
BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*