Les nouveaux visages du dernier gouvernement Valls

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le nouveau gouvernement français est tombé, ce 11 février 2016. C’est un gouvernement élargi aux écologistes. Qui sont les nouveaux entrants ?
FRANCE

Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères

Deux ans après son remplacement par Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault fait son grand retour dans le gouvernement au ministère des Affaires étrangères, où ce germanophile expérimenté succède à un autre ancien Premier ministre, Laurent Fabius.

Emmanuelle Cosse, secrétaire générale d’EELV, devient ministre du Logement

Emmanuelle Cosse, qui a grandi à Paris dans une famille engagée à gauche, s’est lancée tôt dans le mouvement associatif, notamment à la Fédération indépendante et démocratique lycéenne.

Parallèlement à des études de droit, elle est entrée en 1992 à Act Up dont elle prendra la présidence en 1999, jusqu’en 2001. Un événement : elle est la première présidente hétérosexuelle et séronégative de l’association de lutte contre le sida.
Jean-Michel Baylet (radicaux de gauche) devient ministre de l’Aménagement du territoire et de la Ruralité
Le radical de gauche Jean-Michel Baylet, qui a hérité jeudi du ministère de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, est l’un des plus emblématiques barons de la vie politique française.
Il s’agit du quatrième portefeuille pour celui qui était président du Parti radical de gauche (PRG) et PDG du groupe de presse La Dépêche : il a été secrétaire d’Etat aux Relations extérieures (1984-86), secrétaire d’Etat chargé des Collectivités locales (1988-90), puis ministre du Tourisme (1990-1993).

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication

Âgée de 45 ans, elle est la fille d’un conseiller du roi du Maroc. Titulaire d’un master of business administration au Royaume-Uni, elle a fait ses classes à l’ENA, dans la promotion Averroès- la même que celle de Fleur Pellerin, celle qu’elle remplace aujourd’hui au ministère de la Culture. Après huit ans passés au CNC, elle entre à l’Élysée en tant que conseillère culture du chef de l’Etat. Elle a rencontré le président pour la première fois en 2014, lors d’un voyage officiel au Mexique.

Jean-Vincent Placé est secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat

Jean-Vincent Placé arrive au gouvernement, au poste de secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat. Il remplace ainsi Marylise Lebranchu, qui quitte le gouvernement. Il n’a jamais caché son envie d’intégrer l’équipe de Manuel Valls.
Président du nouveau parti écologiste et co-président du groupe écologiste au Sénat depuis 2012, Jean-Vincent Placé est également sénateur de l’Essonne et conseiller régional d’Ile-de-France.

Barbara Pompili est nommée secrétaire d’Etat chargée des relations internationales sur le climat

Barbara Pompili est diplômée depuis 1997 de l’Institut d’études politiques de Lille. C’est en 2000 qu’elle a adhéré à Europe Ecologie-Les Verts. A l’Assemblée, elle était membre de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation. Cette quadragénaire, députée de la Somme et co-présidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, a voté en début de semaine le projet de révision constitutionnelle, malgré son opposition à la déchéance de nationalité.

Hélène Geoffroy, députée PS, nommée secrétaire d’État chargée de la Ville

Native de Creil, dans l’Oise, Hélène Geoffroy est âgée de 45 ans. Elle a été élue députée pour la première fois à l’Assemblée en 2012 et depuis cette date secrétaire nationale du PS, déléguée à la lutte contre l’exclusion. En 2014, elle est devenue maire de Vaulx-en-Velin, une ville restée 85 ans aux mains des communistes.

Juliette Méadel, porte-parole du PS, est nommée secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes

Juliette Méadel, porte-parole du PS, est née le 17 avril 1974 à Paris. Son père était l’ancien directeur de cabinet d’Edith Cresson à Matignon. Âgée de 41 ans, énarque et titulaire d’un doctorat en droit, elle a commencé sa carrière en tant qu’avocate avant de se tourner vers la politique. Elle a participé à la campagne de François Hollande en 2012 en tant que responsable de le petite enfance et de la lutte contre les discriminations.

Ericka Bareigts, députée de la Réunion, nommée secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité réelle

Ericka Bareigts, députée de la Réunion, n’était pas connue sur le plan national. Originaire de Saint-Denis de la Réunion elle est titulaire d’un diplôme de droit des affaires et a fait toute sa carrière dans la fonction publique. Membre du parti Socialiste depuis déjà trente ans, elle a su s’implanter localement. En janvier dernier, elle accompagnait le président François Hollande lors de son déplacement en Inde.

Estelle Grelier (PS) nommée secrétaire d’État chargée des Collectivités territoriales

Originaire de Vendée, la députée de Seine-Maritime a été auparavant députée européenne de 2009 à 2012. Elue de Fécamp, c’est une proche de Laurent Fabius. A l’Assemblée nationale, elle siège à la commission des affaires européennes.

La composition complète du nouveau gouvernement

Sont nommés ministres :

• Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international ;
• Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat ;
• Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
• Michel Sapin, ministre des finances et des comptes publics ;
• Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé ;
• Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense ;
• Jean-Jacques Urvoas, garde des sceaux, ministre de la justice ;
• Myriam El Khomri, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social ;
• Jean-Michel Baylet, ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales ;
• Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur ;
• Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du gouvernement ;
• Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l’habitat durable ;
• Emmanuel Macron, ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique ;
• Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication ;
• Laurence Rossignol, ministre de la famille, de l’enfance et des droits des femmes ;
• Annick Girardin, ministre de la fonction publique ;
• Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports ;
• George Pau-Langevin, ministre des outre-mer.

Sont nommés secrétaires d’Etat :

• Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé des relations avec le Parlement ;
• Ericka Bareigts, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargée de l’égalité réelle ;
• Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification ;
• Juliette Méadel, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargée de l’aide aux victimes ;
• Harlem Désir, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé des affaires européennes ;
• Matthias Fekl, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger ;
• André Vallini, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé du développement et de la francophonie ;
• Alain Vidalies, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche ;
• Barbara Pompili, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargée de la biodiversité ;
• Thierry Mandon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
• Christian Eckert, secrétaire d’Etat auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget ;
• Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ;
• Pascale Boistard, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de l’autonomie ;
• Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire ;
• Clotilde Valter, secrétaire d’Etat auprès de la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage ;
• Estelle Grelier, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, chargée des collectivités territoriales ;
• Martine Pinville, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire ;
• Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, chargée du numérique ;
• Hélène Geoffroy, secrétaire d’Etat auprès du ministre de ville, de la jeunesse et des sports, chargée de la ville ;
• Thierry Braillard, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, chargé des sports.

Anderson Koné

Leave A Response

*