Présidence du Faso: le CSC au rapport

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La Présidente du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Nathalie Somé, a remis ce vendredi 12 février 2016, le rapport public 2014 de son institution au Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

CSC
Composé de 138 pages, le rapport 2014 porte sur les activités de régulation des médias, les relations de coopération, la gestion administrative et financière, les recommandations et les perspectives.

«On peut déjà s’en féliciter d’une chose, d’un environnement médiatique florissant avec la création tout azimut de médias, que ça soit la presse écrite, la presse en ligne ou dans l’audiovisuelle. Cela est dû au fait que nous avons un environnement juridique favorable à la création de ces médias. Il suffit simplement de regarder le parc médiatique pour avoir une analyse très juste du paysage médiatique au Burkina. Aujourd’hui on dénombre 150 radios, 77 sites de journaux, 16 médias en ligne et 28 télévisions. C’est énorme. Je crois que ça aussi dénote des efforts des autorités de donner un contenu réel au droit à l’information du citoyen », a expliqué la Présidente du CSC.

Madame Nathalie SOME a relevé les efforts des autorités pour l’adoption des nouvelles lois, en l’occurrence la défiscalisation de certains matériels de collecte et de traitement de l’information, la dépénalisation et le fonds d’appui aux médias.

En outre, Mme Somé a salué les efforts fournis régulièrement par les journalistes. Depuis sa prise de fonction en septembre 2014, c’est la première fois que Natalie Somé a présenté le rapport au Chef de l’Etat.

Mathias Lompo

Leave A Response

*