Côte d’Ivoire: Konan Bédié courbe l’échine devant Alassane Ouattara

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

On attendait Henri Konan Bédié sur sa capacité à faire accepter sa propre proposition de tous les partis du RHDP à revenir au Pdci-Rda. C’est pourtant lui-même qui a été chargé d’annoncer son échec face à l’intransigeance du RDR.
RHDP

Dans un communiqué rendu public hier, 15 février 2016, à l’issue d’une réunion tenue à Daoukro, la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire a annoncé, la naissance d’un parti unifié dénommé Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Le communiqué est signé de Kobenan Kouassi Adjoumani, au nom du directoire du RHDP.

« Il a révélé qu’en accord avec le président Alassane Ouattara, le parti unifié est dénommé Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Il devra regrouper tous les partis composant le RHDP jusqu’à ce que l’un ou l’autre parti renonce à son identité. Par ailleurs, le RHDP devra adopter les signes d’identification (sigles, symboles, logos) des différents partis qui le composent», indique le communiqué.

On y apprend également qu’Amadou Soumahoro, Secrétaire général par intérim du RDR, a été nommé nouveau président du directoire du RHDP, à compter du 15 février 2016, en remplacement de Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA.

« Le président de la conférence des présidents (Bédié), après avoir félicité le nouveau président du directoire, l’a instruit de s’attacher en priorité à la mise en place des coordinations locales du RHDP, afin de réaffirmer fortement la volonté de créer le parti unifié. Il devra travailler sur les textes fondateurs de la stratégie du RHDP, sensibiliser les militants à l’adhésion au parti unifié et initier les actions à entreprendre. Ces dits textes seront présentés à la conférence des présidents dans un délai de six mois, soit en septembre 2016 pour leur adoption », précise le communiqué.

C’est une victoire pour les partisans de l’actuel chef de l’Etat, Alassane Ouattara; il a obtenu que chaque parti garde son identité à l’intérieur de la nouvelle formation, différant le débat sur l’alternance en faveur du PDCI en 2020.
Anderson Koné

BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*