Signature de l’Accord de Paris : Royal en campagne africaine

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

La nouvelle présidente de la COP21, Ségolène Royal, ne perd pas de temps. Aussitôt qu’elle a hérité de cette présidence abandonnée par Laurent Fabius, voilà qu’elle est déjà en campagne en Afrique pour mobiliser les chefs d’Etat du continent en vue de la signature le 22 avril 2016 à New York de l’accord de Paris sur le climat.

La présidente de la COP21, Ségolène Royal, à l'avant-garde de la lutte pour la signature de l'accord de Paris sur le climat

La présidente de la COP21, Ségolène Royal, à l’avant-garde de la lutte pour la signature de l’accord de Paris sur le climat

C’est par l’Egypte d’Abdel Fatah al-Sissi que la nouvelle présidente de la COP21, Ségolène Royale a débuté ce mardi 23 février sa tournée africaine. Il s’agit à travers ce déplacement qui va la conduire successivement en Éthiopie, en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sénégal, pour Royal de faire le plaidoyer auprès des chefs d’Etat pour qu’ils soient de la cérémonie de signature, le 22 avril 2016, de l’accord de Paris qui a sanctionné la COP21.
En outre, pendant son périple des capitales africaines, la ministre française de l’Environnement abordera avec ses interlocuteurs la question du développement des énergies renouvelables sur le continent ainsi que l’adaptation aux changements climatiques.
Il y a quelques semaines, Ségolène Royal était au Maroc pour participer aux côtés du Roi Mohammed VI, à l’inauguration de la première composante de ce qui est appelé à devenir la plus grande centrale solaire au monde, le complexe Noor de Ouarzazate.

Martin Philippe
BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*