AFRICALLIA 2016 : 441 participants de 23 pays au rendez-vous

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

C’est parti officiellement ce jeudi 25 février 2016 pour le quatrième Forum Ouest-Africain de Développement des Entreprises (AFRICALLIA 2016). C’est le Premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thièba, qui a présidé l’ouverture du forum au nom du président Roch Marc Christian Kaboré.

Le présidium à l'ouverture du forum ce 25 février 2016 à la salle des Banquets de Ouaga 2000

Le présidium à l’ouverture du forum ce 25 février 2016 à la salle des Banquets de Ouaga 2000


441 participants représentant 374 entreprises de 23 pays. Voilà résumés les chiffres clés du quatrième Forum Ouest-Africain de Développement des Entreprises (AFRICALLIA 2016) qui a débuté officiellement ce jeudi 25 février 2016 à Ouagadougou. Alors que l’objectif, à en croire Adama Traoré, président de la délégation spéciale de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), organisatrice du Forum AFRICALLIA, c’était de réunir au moins 400 chefs d’entreprises de l’Afrique de l’Ouest et du reste du monde. Un taux de participation satisfaisant, compte tenu du contexte sécuritaire national et sous- régional précaire et encore dominé la crainte du terrorisme.
Une minute de silence a été observée pour les douloureux événements vécus au cours de l'année

Une minute de silence a été observée pour les douloureux événements vécus au cours de l’année


Les attaques du 15 janvier restent encore vivaces dans les esprits. C’est pourquoi, le Premier ministre Paul Kaba Thièba, qui a présidé l’ouverture du Forum au nom du président Roch Marc Christian Kaboré, voit en cette forte participation une confiance en l’avenir du Burkina dans ces circonstances difficiles. Il a d’ailleurs rappelé les périodes difficiles que le pays a traversées au cours des derniers mois.
Comme ceux qui l’ont précédé à la tribune, en l’occurrence le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) Cheikhe Hadjibou Soumaré ou la déléguée spéciale de FUTURALLIA, le PM Thièba a salué la contribution d’AFRICALLIA à l’investissement et à la compétitivité de nos Etats.
AFRICALLIA, faut-il le rappeler, est un forum multisectoriel de développement des entreprises ; il se tient tous les deux ans, depuis la première édition en 2010. Plateforme unique de rendez-vous d’affaires individuels et personnalisés entre des entreprises de la CEDEAO et du reste du monde, AFRICALLIA permet aux dirigeants et chefs d’entreprises de faire, dit-on, le tour du monde en 48 heures (25 et 26 février pour cette édition 2016) en un seul lieu pour rechercher des alliances technologiques, commerciales ou financières.
Les intervenants à l’ouverture d’AFRICALLIA 2016 ont en outre relevé la pertinence du choix de la thématique énergie. Le déficit énergétique mine la compétitivité de nos économies, reconnait le président Soumaré.
Pour sa part, Thièba a réaffirmé l’engagement de trouver des solutions aux problèmes énergétiques au Burkina Faso qui est une des conditions de la compétitivité de l’économie nationale qui tient à cœur le président Kaboré et son gouvernement. Il a rappelé le coût élevé du kilowatt heure au Burkina (118 francs CFA le kilowatt heure) contre 74 francs CFA le kilowattheure au Mali. Par ailleurs, sur la question de la compétitivité de l’économie burkinabè, le Premier ministre a indiqué que l’objectif de son gouvernement, c’était de faire figurer dès 2017 le Burkina Faso parmi le top dix des pays africains où il est facile de faire des affaires.
La problématique de l’accès à l’énergie, au cœur du présent Forum, a par la suite fait l’objet de communications, assurées des experts. Nous y reviendrons.

Bazomboué Grégoire Bazié
Bukinademain.com

Leave A Response

*