Face aux délestages, le gouvernement opte pour les groupes électrogènes

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Le ministre de l’Energie, des mines et des carrières, Alfa Dissa l’avait annoncé il y a quelques semaines : des groupes électrogènes seront acquis pour faire face à la pénurie d’électricité caractérisée par la fréquence des coupures. Eh bien, la mesure vient d’être adoptée ce mercredi en conseil des ministres.

Le conseil des ministres a adopté de mesures sociales fortes

Le conseil des ministres a adopté de mesures sociales fortes


110 mégawatts. C’est la puissance électrique que le gouvernement burkinabè entend injecter, à travers l’acquisition de groupes électrogènes, dans le réseau interconnecté de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL) pour faire face efficacement à la pénurie d’électricité dans le pays en cette période de pointe. La mesure a été officiellement adoptée ce mercredi en conseil des ministres. La mesure doit être mise en œuvre en avril.
D’autres mesures sociales importantes ont également été prises par le gouvernement Paul Thièba. Il s’agit pour la santé, de la gratuité des accouchements, de la césarienne, du dépistage du cancer du col de l’utérus.
Dans le domaine de l’emploi, le recrutement de jeunes diplômés au profit du ministère de l’éducation nationale a aussi été décidé par le conseil des ministres. Nous y reviendrons.

Martin Philippe
Burkina Demain

Leave A Response

*