Niger : L’opposant Hama Amadou libéré pour raison de santé ?

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

En détention depuis novembre 2015 dans le cadre de l’affaire de trafic de bébés, Hama Amadou, l’opposant nigérien qualifié pour le second tour de la présidentielle du 20 mars 2016 aurait été «évacué» ce vendredi à l’hôpital de Niamey.
Photo hama amadou
Hama Amadou pourrait participer au second tour de la présidentielle nigérienne prévu le 20 mars prochain. L’opposant-détenu l’aurait affirmé ce vendredi suite à son évacuation dans un hôpital de Niamey pour des soins. A en croire Ousseïni Salatou, porte-parole de la Coalition pour l’Alternance (Copa 2016) qui s’est confié à l’agence France presse, Hama Amadou, âgé de 66 ans, souffre des yeux.
Malade depuis quelque temps, la santé de l’ancien Premier ministre se serait dégradée hier jeudi. D’où son évacuation qui serait intervenue ce vendredi matin à l’hôpital de Niamey. Toutefois, l’information doit encore être confirmée.
Si l’opposant affirme sa détermination à disputer le second tour face au président sortant, Mahamadou Issoufou, cela pourrait signifier que sa santé n’est pas aussi très grave.
Pour rappel, Hama Amadou a obtenu 17,79% des suffrages contre 48,41% au président Mahamadou Issoufou au premier tour de la présidentielle du 21 février.
Et depuis le 2 mars, la COPA qui soutient sa candidature, réclamait la libération de l’opposant afin qu’il puisse mener sa campagne et affronter en «toute régularité» le président sortant. La justice nigérienne devrait même se prononcer le lundi 14 mars sur la demande de mise en liberté provisoire déposée par les avocats de Hama Amadou.

Burkina Demain

Leave A Response

*