Attentat de Manchester : les Anglais encore sous le choc !

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Revendiquée par le groupe Etat islamique, l’attaque perpétrée dans la nuit de lundi 22 au mardi 23 mai reste le majeur de l’actualité internationale. L’attentat, qui a fait au moins 22 morts et 59 blessés, restera pendant long gravé dans la mémoire des mélomanes anglais.

Le choc a été terrible pour les parents des victimes de l’attentat

Tout se passe vers 22 h 30 ce lundi 22 mai dans l’enceinte de la Manchester Arena, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, selon la police de la ville. A l’une des entrées de la salle de 21 000 places, retentit une puissante explosion. L’attentat a été perpétré par un homme qui a fait détoner «un engin explosif improvisé», selon  le commissaire de police de Manchester, Ian Hopkins.

Plusieurs enfants parmi les victimes

L’assaillant a été tué sur le coup dans l’explosion mais il n’est pas mort seul .La police a confirmé au moins 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés, parmi lesquels au moins une douzaine d’enfants.  En effet de nombreux jeunes assistaient au concert et pour eux et leurs parents, le choc a été terrible. Une fillette de 8 ans et une jeune femme de 18 ans figurent parmi les personnes décédées déjà identifiées. « L’explosion a semé la panique dans la salle de concert mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants», rapportent des témoins du drame.

Naturellement, l’annonce du drame a suscité un concert de condamnations à travers le monde, chacun dirigeant y allant de ses commentaires.

Burkina Demain

Source : Le Monde

Leave A Response

*