Lancement de la construction d’une centrale solaire de 15 MWc à Essakane

Spot SERRO
Posted on by B-Demain
Pour faire face à la hausse sensible de la consommation énergétique dans sa mine qui est passée  d’environ 14 GWh/mois en 2013 à 26 GWh/mois en 2015 ; IAMGOLD Essakane SA a procédé ce vendredi au lancement de la construction d’une centrale solaire de de 15 MWc.

La centrale solaire d’Essakane dont les travaux ont été lancés, aura une capacité de 15 MWc

Nous en parlions il y a quelques mois. Il s’agit du projet de centrale solaire de 15 MWc sur la mine d’Essakane. Les choses sont finalement en voie d’être concrétisées avec le lancement ce vendredi 26 mai des travaux de construction de ladite centrale.
Le projet sera réalisé en collaboration avec les partenaires de IAMGOLD Essakane SA, notamment African Energy Management Platform et EREN Renewable Energy-, une centrale solaire de 15 MWc. Dans le cadre de la réalisation du projet, il y a eu en mars dernier à Toronto, la signature d’un accord d’achat d’énergie entre IAMGOLD Essakane SA, EREN Renewable Energy SA, AREN ENERGY (PTY) Ltd. et Essakane Solar SAS
Entité locale créée par les promoteurs du projet, Essakane Solar SAS sera chargée de l’exploitera de la centrale solaire qui vendra son énergie à la mine Essakane. «La durée initiale de l’accord pourrait s’étendre sur 15 ans».
Réduction la consommation énergétique
Le présent projet de centrale solaire à Essakane permettra de réduire la consommation énergétique de la mine d’or
La transition au traitement de minerai dur a engendré une augmentation de la consommation énergétique à la mine Essakane d’environ 14 GWh/mois en 2013 à 26 GWh/mois en 2015.
Et c’est compte tenu de cette hausse qu’IAMGOLD Essakane SA a décidé de s’associer à African Energy Management Platform (AEMP) et au producteur mondial indépendant d’énergie renouvelable EREN Renewable Energy SA pour construire la présente centrale solaire, en complément à la centrale énergétique de mazout lourd existante de de 57 MW.
Grégoire B. Bazié
Burkina Demain

Leave A Response

*