Côte d’Ivoire: Soul to Soul à la présidence pour une explication sur l’affaire cache d’armes

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Selon la lettre du continent qui lève un coin de voile sur le dossier de la découverte d’armes à Bouaké, Souleymane Kamaraté, directeur du protocole du président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro aurait été appelé à la présidence pour une explication avec le président Alassane Ouattara.

Si l’échange entre les deux hommes reste dans le secret des bois, la lettre du continent révèle que lors de son accession au pouvoir en 2011, le chef de l’Etat ivoirien avait tenu à délocaliser toutes les poudrières des casernes militaires du pays vers des sites connus d’un nombre restreint de collaborateurs de l’ancien patron des FN.

Une mesure que Laurent Gbagbo avait lui-même lancée en déplaçant les poudrières des casernes d’Akouédo, d’où est parti le coup d’Etat de décembre 1999 contre Henri konan Bédié, pour les installer vers l’école de gendarmerie d’Abidjan mais aussi la présidence et la garde républicaine.

Rappelons que l’Etat ivoirien a autorisé une enquête d’experts des Nations unis afin d’identifier les caches d’armes tenues secrètes.

Burkina Demain

Leave A Response

*