Législatives françaises 2017: tous les résultats avec les ténors élus

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Les français ont voté pour le deuxième tour des législatives, ce dimanche 18 juin 2017. La République en marche (LREM) arrive en tête avec la majorité absolue et les Républicains se présentent comme la première force d’opposition. LREM obtient 42,82%, devant LR à 22,33%, le FN à 8,95%, le Modem à 6,11%, le PS à 5,62%, la France insoumise à 4,70%, l’UDI à 3,09%.

Les résultats des élections législatives 2017, en nombre de sièges, sont les suivants : La République en marche et le MoDem obtiennent 361 sièges (dont 319 pour LRM), Les Républicains, l’UDI et les « divers droite » 126 sièges (dont 103 LR), le Parti socialiste, le PRG et les « divers gauche » 46 sièges (dont 32 pour le PS), La France insoumise 16 sièges, le Parti communiste 10 sièges, le Front national 8 sièges. Divers : 10 sièges (dernière estimation Ipsos Sopra Steria).
• Les élus du 2e tour des législatives : au FN, Marine Le Pen est élue à Hénin-Beaumont, comme son compagnon Louis Aliot à Perpignan, Emmanuelle Ménard à Béziers, Gilbert Collard dans le Gard, Bruno Bilde dans le Pas-de-Calais ou Sébastien Chenu dans le Nord. Jacques Bompard est réélu dans le Vaucluse.
A la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon est élu à Marseille, Alexis Corbière, Eric Coquerel et Clémentine Autain en Seine-Saint-Denis, François Ruffin à Amiens et Marie-George Buffet (PCF) en Seine-Saint-Denis. Les ministres Bruno Le Maire, Marielle de Sarnez, Mounir Majoubi, Christophe Castaner et Richard Ferrand sont élus respectivement dans l’Eure, à Paris, les Alpes-de-Haute-Provence et le Finistère. Le porte-parole d’En Marche Benjamin Griveaux est aussi élu à Paris, comme Cédric Villani dans l’Essonne.

A gauche, l’ancien Premier ministre Manuel Valls l’emporte à Evry, comme l’ancien ministre Stéphane Le Foll dans la Sarthe, Delphine Batho dans les Deux-Sèvres, Barbara Pompili dans la Somme ou François de Rugy en Loire-Atlantique.

A droite, Eric Ciotti est élu à Nice, Eric Woerth dans l’Oise, Pierre-Yves Bournazel et Claude Goasguen à Paris, Thierry Solère dans les Hauts-de-Seine, Daniel Fasquelle dans le Pas-de-Calais, Guillaume Peltier dans le Loir-et-Cher et Jean-Christophe Lagarde en Seine-Saint-Denis. Nicolas Dupont-Aignan serait élu à Yerres.
Les battus du 2e tour des législatives : au FN, Florian Philippot a annoncé sa défaite en Moselle, son frère Damien Philippot échoue aussi dans l’Aisne. Au PS, l’ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem est battue à Villeurbanne, Marisol Touraine en Indre-et-Loire, Myriam El Khomri à Paris, Jean-Jacques Urvoas dans le Finistère. C’est aussi le cas de l’ancien député PS frondeur Christian Paul dans la Nièvre.

A droite, Nathalie Kosciusko-Morizet est aussi battue, comme Louis Giscard d’Estaing perdant face à Laurence Vichnievsky (Modem) dans le Puy-de-Dôme, David Douillet dans les Yvelines, le juppéiste Gilles Boyer dans les Hauts-de-Seine ou le filloniste Jérôme Chartier dans le Val d’Oise.

La France insoumise conteste le résultat de Manuel Valls à Evry. Le Premier ministre a été chahuté dans son fief, au moment où il annonçait sa victoire, par des électeurs et militants de la France insoumise. Sa candidate Farida Amrani revendique elle aussi la victoire. Elle soupçonne des irrégularités dans des bureaux de vote qui auraient connu des pics de participation suspects à des moments où les observateurs de LFI étaient absents selon le Monde. Les résultats du ministère de l’Intérieur à Evry donnent Manuel Valls à 51,66% contre 48,34% pour Farida Amrani.

Burkina Demain

Leave A Response

*