Restes de Thomas Sankara: les tests ADN sèment le doute

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le juge d’instruction du tribunal militaire a donné les résultats de l’expertise sur les restes de Thomas Sankara, ce lundi 19 juin 2017 aux familles des victimes et aux inculpés.

«Aucun profil génétique n’a été identifié pour ses marqueurs», a rapporté Me Bénéwendé Sankara, l’un des avocats de la famille du disparu qui a avancé: « on n’a pas pu identifier l’ADN » .
En fait, les experts n’ont pas pu identifier les restes supposés appartenir à l’ancien président Thomas Sankara, à l’aide d’analyses ADN. Ce qui jette le doute sur la tombe supposée être celle de Thomas Sankara au cimetière de Dagnoen.

A entendre Me Bénéwendé Sankara, le résultat est identique à la première expertise, l’ADN reste la seule expertise non concluante, après l’expertise balistique et l’autopsie.
«Nous allons rendre compte aux familles et ces dernières vont aviser, le juge d’instruction reste maître de sa procédure» a avancé Bénéwendé Sankara.

L’exhumation de la tombe supposée de Thomas Sankara a été réalisée le mardi 25 mai 2015. Les ossements retrouvés ont été expertisés afin d’essayer d’authentifier la dépouille.

Burkina Demain

Leave A Response

*