Economie informelle: une cinquantaine de femmes honorés avec des attestations de formation dans la région du Centre

Posted on by B_Demain

Le Conseil régional du Centre a organisé, le 29 juin 2017 à Ouagadougou, une cérémonie de remise d’attestations à des femmes qui ont suivi une formation en techniques de teinture et de tissage.

Ce sont 45 femmes issues des 12 arrondissements de la commune urbaine de Ouagadougou et des communes rurales de la région du Centre qui ont été honorées, en présence du Président du Conseil régional, Eric Tiemtoré et ses deux vice-présidents, Ludovic Lallogo et Marie Blandine Sawadogo.

Monsieur Tiemtoré a indiqué aux bénéficiaires du programme que les attestations, plus que de simples distinctions honorifiques, ont une double valeur. Il a parlé de la reconnaissance de compétences nouvelles et de l’ouverture de nouvelles opportunités.
« Je me réjouis des résultats combien éloquents auxquels ces braves femmes sont parvenues au terme de deux semaines d’apprentissage », a-t-il avancé.

Le président du Conseil régional a salué le coordonnateur du programme de transformation et de modernisation de l’économie informelle et son équipe, ainsi que le formateur, pour la délicatesse, la sagesse et la diplomatie avec lesquelles ils ont conduit ce stage de perfectionnement.


La formation a été assurée par le responsable de la société Unitex-BF, Désiré Maurice Ouédraogo, sous la houlette du programme de transformation et de modernisation de l’économie informelle du Conseil régional du Centre.
Elle a duré une semaine pour les teinturières, au nombre de 14 et deux semaines pour les tisseuses, au nombre de 31. Son coût, sept millions de francs CFA.

Les femmes ont été sélectionnées sur la base des critères objectives dans les 12 arrondissements de la commune urbaine de Ouagadougou et les communes rurales comme Komsilga, Saaba et Tanghin Dassouri.

Anderson Koné
Burkina Demain

Leave A Response

*