Présidentielle kényane : l’opposition conteste les résultats provisoires

Spot SERRO
Posted on by B-Demain
Alors que les premiers résultats provisoires de la présidentielle de ce mardi donnaient une avance à son grand rival, Uhuru Kenyatta, président sortant, crédité de 55% des voix ;  Raila Odinga, principal candidat de l’opposition, a réagi en qualifiant ces chiffres de la commission électorale de «fictifs». Il va plus loin  en parlant  de «fraudes massives», via des piratages informatiques.

L’opposant Raila Odinga a rejeté les résultats provisoires de la présidentielle qui donne une avance à son rival Uhuru Kenyatta, président sortant

Cette contestation du candidat de la Coalition NASA  des résultats provisoires de la présidentielle kényane suscite déjà des inquiétudes, alors que près de 20% des votes devraient être encore dépouillés. Les uns et les autres ont encore en mémoire les violences des élections de 2007 qui avaient fait quelques 1000 morts et 500 000 déplacés. Surtout que l’on signale déjà des affrontements entre forces de sécurité et partisans de l’opposition dans l’Ouest du pays, fief de Odinga.
D’où ces inquiétudes légitimes qui pourraient se dissiper si Raila Odinga parvenait par exemple à refaire son retard au décompte final. Ce qui est loin d’être gagné avec l’avance prise par Uhuru Kenyatta. En tous les cas, les uns et les autres sont prévenus. Tous les acteurs (nationaux comme internationaux) impliqués dans le processus électoral doivent jouer pleinement leur rôle  pour que les choses ne basculent pas dans la violence.
Burkina Demain

Leave A Response

*