Lutte pour la sécurité au Sahel : Le CESDS entend apporter sa pierre à la réflexion globale

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Ouagadougou abrite du 5 au 7 septembre 2017 un colloque international initié par le Centre d’études stratégiques en défense et en sécurité (CEDS) dont le directeur exécutif n’est autre que l’ex-tout-puissant ministre burkinabè de la Sécurité Auguste Denise Barry. Ce lundi, le ministre Barry était l’invité de plusieurs chaînes du pays pour expliquer les tenants et les aboutissants de ce colloque international qui associe des personnalités comme le  sud-africain Thabo Mbeki ou le ghanéen John Jerry Rawlings.

Auguste Denise Barry, directeur exécutif du CESDS

« Perspectives sécuritaires dans la bande sahélo-saharienne : quelles stratégies efficientes et transformationnelles ». C’est le thème du  colloque international  du Centre d’études stratégiques en défense et en sécurité (CESDS) qui débute ce mardi du côté de la salle de conférences de Ouaga 2000. Il s’agit, selon les initiateurs,  d’une plateforme d’échanges entre des réseaux de chercheurs anglophones et francophones, en vue de formuler des stratégies innovantes à même de lutter efficacement contre l’insécurité et le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne. A la date de ce mardi, quelques 300 personnes s’étaient déjà inscrites pour y prendre. Que ce colloque aboutisse à des conclusions fécondes au regard du contexte sécuritaire préoccupant.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response

*