Bobo : le Colonel Kalifa Sanou aux commandes de la 2e région de gendarmerie

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

La cérémonie de  prise de commandement de la deuxième région de gendarmerie par le Colonel Kalifa Sanou est intervenue ce vendredi 08 septembre 2017 à Bobo-Dioulasso. La cérémonie a  consisté à la remise du drapeau de l’entité ou de l’unité concernée au nouveau chef. Une cérémonie qui intervient en application du décret N°2017-0679/PRES/PM/MDNAC du 24 juillet dernier portant nomination de commandants de Région de gendarmerie. du 24 juillet 2017.

 

Le Colonel Kalifa Karim  Sanou a pris ce vendredi 8 septembre 2017 à Bobo-Dioulasso,  le commandement  de la deuxième région de gendarmerie. La sécurité des personnes et des biens sont la priorité du nouveau commandant de la 2e région de gendarmerie. Si la sécurité est au « beau fixe», se convainc le colonel Kalifa Karim Sanou, cela ne peut que garantir la stabilité, la paix et le développement du pays.

«Je vais m’appliquer à la sécurisation des personnes et leurs biens sur toute l’étendue du territoire de la deuxième région de gendarmerie. Une sécurisation contre  l’insécurité dans toutes ses formes. Vous savez, elle est présente aussi bien dans les villes, dans les campagnes que dans les zones frontalières présentement. Et je vais bien m’y appliquer sérieusement pour mener à bien cette sécurisation» a-t-il martelé.

Il sera aussi à l’écoute de ses hommes

 « Aussi je m’appliquerai à renforcer la discipline et surtout mettre l’accent sur la déontologie de la gendarmerie surtout avec l’évolution de la mentalité de nos jeunes » a-t-il ajouté. Et pour mener sa mission à bien, le colonel Kalifa Karim Sanou promet d’être à l’écoute de ses hommes, afin de travailler ensemble dans une synergie  d’action. Lors de ce cérémonial, le colonel sortant, Omer Marie Bruno Tapsoba a tenu à rappeler ses actions, surtout celles qui ont marqué la deuxième région de gendarmerie, notamment la sécurisation de la population à travers les patrouilles, et les interpellations.

L’étendue de la 2e région de gendarmerie

La deuxième région de gendarmerie couvre les régions administratives des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et du Sud-Ouest. Très vaste, la deuxième région de gendarmerie est limitée au nord par la république du Mali et la première région du Mali, à l’Ouest par la république du Mali, au Sud par la Côte d’Ivoire, à l’Est par le Ghana et la troisième région de gendarmerie. Gardienne des institutions républicaines, la 2e région de gendarmerie participe aussi à la défense opérationnelle du territoire, en cas de conflits armés ou d’état de siège. Cette cérémonie de passation, marquée par ailleurs par des défilés et démonstrations de de taekwondo, vient témoigner de l’intérêt porté en matière de capacités opérationnelles, de sécurité et de maintien de la paix au Burkina Faso.

Agatha Boni/Bobo

Burkina Demain

Biographie du nouveau commandant

Le colonel SANOU Kalifa Karim est né le 31 décembre 1962 à sala dans la province du houet.

  • Il a effectué ses études primaires à l’école primaire publique de Satiri de 1968 à 1975.
  • Il a effectué ses études secondaires au collège de Toussiana et au lycée OUEZZIN COULIBALY de Bobo-Dioulasso de 1976 à1984 où il obtient le baccalauréat série B (sciences économiques).

Il a effectué sa formation d’Officier à l’académie royale militaire de Meknès au Maroc de 1990 à 1993 ;

Le cours d’application des officies de Gendarmerie à Marrakech au Maroc de 1993 à 1994 ;

Le cours sur la Gendarmerie départementale à Dôle en France ;

Le cours d’été Major à l’école international des forces de sécurité à Yaoundé au Cameroun de 2014 à 2015 ;

Il a occupé successivement au sein de la gendarmerie nationale les fonctions suivantes :

  • De 1994 à 1995 : commandant adjoint de l’école nationale de gendarmerie de Bobo-Dioulasso ;
  • De mai à novembre 1995 : commandant du détachement de Kédougou dans la province du Soun ;
  • De 1996 à 1999 : commandant de la compagnie de gendarmerie de Tenkodogo ;
  • De 1999 à 2002 : commandant de la compagnie de gendarmerie de Gaoua ;
  • De 2002 à 2003 : commandant de la section recherche de gendarmerie de Bobo-Dioulasso ;
  • De 2003 à 2004 : il est observateur militaire de l’union africain et de l’ONU au Burundi ;
  • De 2204 à 2008 : commandant du groupement de Gendarmerie départementale de fada n’gourma ;
  • De 2008 à 2012 : commandant du groupement de Gendarmerie de Kaya
  • De 2012 à 2013 : commandant du groupement de Gendarmerie départementale de Bobo-Dioulasso ;
  • De 2013 à 2014 : coordonnateur des unités constituées de police (FPU) en Guinée-Bissau
  • De 2015 à 2017 : directeur des transmissions de la gendarmerie nationale et direction central de la lutte contre la cybercriminalité du ministère de la sécurité.

 

Il a obtenu les décorations suivantes :

  • Officier de l’ordre national
  • La médaille d’honneur militaire
  • La médaille commémorative avec agrafe Burundi et Guinée-Bissau
  • La médaille de l’union africaine, de la CEDEAO et des Nation Unies au titre des missions de maintien de la paix.

 

Le colonel SANOU Kalifa Karim est diplômé d’Etat-major et titulaire d’une licence en droit. Il a été promu au grade de colonel le 1er janvier 2015

Il a aussi participé à des rencontres de hauts niveaux :

  • Séminaire d’élaboration de code sur les drogues en Afrique de l’ouest en 1996 à l’unité de formation sur les drogues en Afrique en république de cote d’ivoire ;
  • Séminaire sur le contreterrorisme au centre d’études stratégiques pour l’Afrique à Washington aux Etats-Unis en novembre 2005 ;
  • Une formation sur les opérations de soutien de pax au centre d’excellence de stabilisation des unités de polices a Vicence en Italie en octobre 2009 ,mars 2010 , novembre 2011 ;
  • Une formation Antiterroriste A.T.A.-FBI à Ouagadougou en 2012 ;
  • Instructeur des formateurs des FPU deuxième module au COESPU à Vicence en Italie en 2012.

Le colonel SANOU Kalifa Karim est marie et père de trois (3) enfants.

    AB

Burkina Demain

Leave A Response

*