Présidentielle libérienne : cette fois sera-t-elle la bonne Mr.Weah ?

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Les électeurs libériens votent depuis ce mardi matin pour choisir parmi 20 candidats le successeur de la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf. Après avoir connu la première femme présidente en Afrique, le Libéria pourrait connaître à l’issue de ce scrutin si les vœux de George Weah sont exaucés, le premier président africain ancien footballeur.

George Weah,ancien ballon d’or, saura-t-il remporter la présidentielle ?

Certes, comme nous l’a confié il y a une semaine un confrère libérien, les pronostics ne sont pas aisés à faire dans la présidentielle libérienne de ce mardi 10 octobre où une vingtaine de candidats sont en lice, mais s’il y a un nom qui revient parmi les probables futurs présidents du pays, c’est bien celui de l’ancien footballeur international George Weah, candidat malheureux de la précédente présidentielle.

La popularité de l’homme auprès de la jeunesse plaide en sa faveur.  Mr George, comme l’appellent affectueusement ses fans, jouit pratiquement de la même notoriété que celle de Christiano Ronaldo au Portugal ou de Pélé au Brésil.

A 51 ans, l’ancien ballon (celui de 1995), ancien buteur de Paris Saint Germain en France et du Milan AC en Italie, se sent plus que jamais en mesure de mener à bon port le bateau battant pavillon Libéria. En choisissant comme colistière Jewel Howard-Taylor, épouse Charles Taylor, Weah entend ratisser en son profit les fidèles de l’ancien président condamné à 50 ans de prison par la Cour pénale internationale.

Probablement qu’une victoire de Weah à la présente présidentielle pourrait constituer un espoir pour Charles Taylor. Mais, pour accéder au palais présidentiel, il va devoir s’imposer face au  septuagénaire vice-président Joseph Boakai qui est également dans les starting-blocks pour succéder à Ellen Johnson Sirleaf.

Martin Philippe

Burkina Demain

Leave A Response

*