Le pouvoir engage un autre chantier routier à l’est

Posted on by B-Demain

Après Zabré le 9 novembre dernier, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé ce 19 décembre à Diapaga, à l’est du pays, au lancement de l’axe Kantchari-Diapaga-Frontière du Bénin, distante de 145 km.

Le président Roch Marc Kaboré saluant la foule au lancement de la route Kantchari-Diapaga-Frontière du Bénin, ce 19 décembre à Diapaga

L’offensive du pouvoir burkinabè en matière de lancement de chantiers routier se poursuit Ce mardi même, le chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré a présidé lui-même ce mardi 19 décembre 2017 au lancement de travaux de bitumage d’une autre importante voie dans l’est du pays.  Il s’agit de l’axe Kantchari-Diapaga-Frontière du Bénin, distante de 145 km.

Il y a un peu plus d’un mois, le président Kaboré procédait à un exercice similaire dans une autre région du pays, en l’occurrence le Centre Sud qui va accueillir l’année prochaine les festivités du 11 décembre. Et c’était précisément à Zabré pour le lancement des travaux de bitumage de la route Manga –Zabré, la nationale n°9, longue de 79 km.

Les chantiers routiers se sont multipliés ces derniers mois aussi bien dans la capitale qu’à l’intérieur du pays. Si les autorités voudraient par là montrer que le Burkina Faso est en progrès, elles ne se seraient prises autrement. La route du développement, dit-on, passe par le développement de la route. Reste maintenant à réussir la construction de tous ces ouvrages et à bonne date.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response

*