Congo : Le féru de la com. Valentin Oko, nouveau patron de la presse présidentielle

Posted on by B-Demain

Valentin Oko est le nouveau  directeur de la presse présidentielle congolaise. Il a été installé ce mercredi même dans ses fonctions par le chef du cabinet du secrétaire général du gouvernement Stevie Péa.

Valentin Oko est le nouveau directeur de la presse présidentielle congolaise

«La lourde tâche et la responsabilité seront accomplies avec toute rigueur voulue», parole du nouveau directeur de la presse présidentielle du Congo, Valentin Oko, installé ce 20 décembre dans ses fonctions à Brazzaville par le Chef du Cabinet du secrétaire général du gouvernement Stevie Péa.

Le nouveau Directeur de la presse présidentielle n’est pas novice dans l’univers  de la communication au Congo.

Féru de la communication

Féru de la bonne communication, Valentin Oko a occupé diverses fonctions au sein de la Présidence de la République : il a été tour à tour Directeur de l’informatique de 1997 à 1999, attaché de 2002 à 2013, avant d’être  nommé chargé de Mission du Président de la République. Fonctions qu’il cumule avec celles de Directeur de la Presse présidentielle.

Par ailleurs, le nouveau patron de la presse présidentielle est, depuis 2008, Rédacteur en chef de l’agenda officiel de la République du Congo. Il a été journaliste chroniqueur à Radio Liberté, avant de devenir directeur général de cette même radio de 2002 à 2005.  De 2004 à 2005, il a occupé les fonctions de directeur de la communication du Festival Panafricain de Musique (FESPAM), puis chargé de mission dans la même structure de 2011 à 2013.

A noter aussi qu’il a occupé le poste de directeur national de l’hôtellerie au Ministère du Tourisme de 2006 à 2012.

Commandeur de l’ordre du mérite congolais

Valentin Oko est Commandeur dans l’ordre du mérite congolais  depuis 2016.

Dans sa nouvelle fonction, le nouveau directeur de la presse présidentielle reconnait que « la mission qui l’incombe avec ses collaborateurs est pleine de contraintes et d’exigences». Et de solliciter à l’ensemble de son personnel une collaboration étroite et sans faiblesse.

A son prédécesseur, il assure qu’il aura toujours besoin de son concours pour pérenniser et élever davantage le niveau du travail collectif.

         Pensionnaire de l’université Marien Ngouabi

Valentin Oko est détenteur d’une Licence es Lettres, option sciences et techniques de la communication, obtenue en 1988 à l’université Marien Ngouabi. Il est Natif du village d’Inkouélé, dans le district de Gamboma, où il a passé ses études primaires et secondaires, avant de les poursuivre à Brazzaville, sanctionnées par un baccalauréat, série A4.

Issu du département de la communication et des médias, le patron de la presse présidentielle fraîchement installé dans ses fonctions,  a rassuré à tout le personnel dudit département ainsi qu’à Mme le Conseiller spécial, Claudia Sassou N’Guesso, qu’il quittait ce département aujourd’hui, en réalité pour mieux les retrouver demain.

Burkina Demain souhaite bon vent au confrère de demain !

Wilfrid Lawilla/ Brazzaville

Burkina Demain

 

Leave A Response

*