Ouganda : le Parlement saute le verrou de la limitation de l’âge présidentiel !

Posted on by B-Demain

Le président ougandais, Yoweri Museveni, pourra s’il le veut, se présenter à la présidentielle de 2021. Les parlementaires du pays ont sauté ce mercredi le verrou de la limitation de l’âge présidentiel.

Yoweri Museveni, l’un des bénéficiaires du vote des député, peut se représenter à la présidentielle de 2021

Agé actuellement de 73 ans, le président ougandais Yoweri Museveni est le principal bénéficiaire du vote des parlementaires qui viennent de faire sauter le verrou constitutionnel qui limitait l‘âge du candidat à une élection présidentielle à 75 ans.

315 voix pour et 62 voix contre et 2 abstentions. C’est le résultat de ce vote au parlement qui fera couler beaucoup d’encre et de salive. Avec ce vote, l’article 102 qui stipulait qu’un candidat à l‘élection présidentielle doit être âgé d’au moins 35 ans et d’au plus 75 ans disparaît de la loi fondamentale.

Le mandat des députés passe de 5 à 7 ans

Le président ougandais, Yoweri Museveni, pourra s’il le veut, se présenter à la présidentielle de 2021. Museveni pourrait même se présenter à deux reprises puisque l’amendement instituant à nouveau la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels, n’entrera en vigueur qu’après la prochaine élection.

En faisant cette passe lumineuse à Yoweri Museveni, les parlementaires ougandais ne sont pas oubliés.  Ils ont prolongé leur mandat de cinq à sept ans, avec effet rétroactif. Elus en 2016 ils siégeront jusqu’en fin en 2023.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response

*