3ème édition du FNEA : Les grandes questions de l’eau en débat à Ouaga

Posted on by B-Demain

La 3èmeédition du Forum National de l’Eau et de l’Assainissement (FNEA) a ouvert ses portes ce mercredi 1er février 2018 à la salle de conférence de Ouaga 2000. Ils sont 500 participants à prendre part à ce rendez-vous. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Ambroise Ouédraogo, représentant le premier ministre Paul Kaba Thiéba.

Le présidium à l’ouverture du 3e forum national de l’eau ce jeudi matin

«Gestion partagée et inclusive pour l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable (ODD) Eau et Assainissement au Burkina Faso ». C’est sous thème que va se dérouler les 72 heures de travaux de cette 3ème édition du Forum national de l’eau et de l’assainissement. En effet, composée d’une dizaine de sous-thèmes elle devra permettre aux acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement de se concerter, de partager les préoccupations et les solutions pour le bien des deux secteurs.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Ambroise Ouédraogo, se prêtant aux questions des journalistes

Il s’agira, selon le ministre de l’eau Ambroise Ouédraogo,  au cours de cette édition « de débattre autour des grands enjeux du secteur de l’eau et de l’assainissement au Burkina Faso, et de préparer la participation de notre pays au 8ème Forum mondial de l’eau » a déclaré le ministre Ambroise Ouédraogo.

Il a invité les participants à faire des propositions pertinentes,sur l’état des lieux des deux secteurs, et également dans la perspective de la participation du Burkina au Forum mondial de l’eau à Brasilia au Brésil du 18 au 23 mars 2018.

Le chef de file des Partenaires techniques et financiers de l’eau et de l’assainissement, représenté par Thierry Barber, a rassuré puis réitéré la volonté des partenaires à toujours accompagner le Burkina dans sa lutte pour l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement.

Pour le Larlé Naba, si la question de l’eau est maîtrisée au Burkina, « nous pourrons  être aussi compétitifs que les pays qui ont la pluie à tout moment ou qui ont la mer ».

Quant au 1er adjoint au maire de Ouagadougou, Moussa Belem,il a salué la tenue de ce forum, eu égard aux difficultés en matière d’eau et d’assainissement que connaissent les communes.

Un cross populaire est prévu se tenir demain 02 février à 15 heures. Il sera suivi à 21 heures de la Nuit des trophées de l’eau et de l’assainissement à la salle polyvalente de Ouaga 2000.

En rappel, le Forum national de l’eau et de l’assainissement (FNEA) se tient tous les trois ans. Il a connu sa 1ère édition en décembre 2011.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response

*