Crise libyenne : Ageli Brani salue les efforts de Denis Sassou N’Guesso

Posted on by B-Demain

Le président du Conseil suprême des villes et tribus libyennes, Ageli Abdoussalam Brani, était chez Denis Sassou N’Guesso peu avant midi ce jeudi, 1er février 2018.  

Ageli Abdoussalam Brani était le président Sassou Nguesso ce jeudi 1er février

Le chef des villes et Tribus libyennes est venu rendre hommage au Chef de l’Etat congolais pour les efforts qu’il ne cesse de consentir dans la recherche de la paix  en Libye.  Ageli Abdoussalam Brani a salué la sérénité et l’engagement du président Denis Sassou N’Guesso dont l’action devrait permettre à la Libye d’aller vers les élections libres, transparentes et crédibles. « On sait que le président s’occupe du dossier de la Libye depuis 2011, jusqu’à ce jour. Nous le remercions parce qu’il est fidèle à l’Afrique et se préoccupe de la situation actuelle de la Libye. Nous lui faisons confiance », a déclaré M. Abdoussalam Brani.

Cette rencontre est la 4ème entre le président Denis Sassou N’Guesso et Ageli Abdoussalam Brani. Cette fréquence s’explique par l’intérêt que le président accorde au retour de la paix en Libye. « Le président de la République a réaffirmé son intérêt pour la cause libyenne et il va nous aider pour aller vers les élections libres, rapidement» a poursuivi le libyen.

A travers leur responsable, les villes et tribus libyennes, réaffirment ainsi leur  adhésion à la démarche de l’Union Africaine, conduite par le président congolais.

Cette rencontre intervient aussi quelques jours après le 30ème sommet de l’Union Africaine tenu du 28 au 29 janvier dernier à Addis-Abeba. Sommet au cours duquel, le président Denis Sassou N’Guesso qui dirige le comité de haut niveau de l’UA sur la Libye a présenté le rapport d’activités sur cette crise libyenne.

Le chef des villes et Tribus libyennes affirme à ce sujet : « Je confirme que le discours du président à l’UA sur la Libye a été suivi par tout le peuple libyen et ma présence ici confirme notre soutient aux décisions prises par l’UA. »

« En tant que citoyen libyen, nous soutenons que seule l’Union Africaine s’occupe des problèmes de l’Afrique et spécialement la cause Libyenne. La Libye est un membre de l’Union Africaine  et non de l’Union Européenne. », a poursuivi Ageli Abdoussalam Brani, réaffirmant de fait, la confiance des peuples libyens envers l’UA. Il a remercié le président de la République et s’est dit « content et fier de venir visiter notre deuxième patrie qui nous soutient dans notre souffrance»

Wilfrid LAWILLA / Brazzaville

Burkina Demain

Leave A Response

*