Forum national de l’eau 2018 : Un cross populaire pour sensibiliser la population

Posted on by B-Demain

L’eau, c’est la vie et la vie c’est la santé. Et qui dit santé, dit sport. Voici comment on pourrait résumer ce cross populaire suivi d’aérobic tenu cet après-midi de ce vendredi 2 février 2018 dans le cadre de la 3ème édition du Forum national de l’eau et de l’assainissement (FNEA).

En pleine séance d’aérobic à l’issue du cross populaire qui aura tenu toutes ses promesses

Les participants à ce cross populaire étaient composés en majorité des agents du ministère de l’eau et de l’assainissement, des participants au forum, des éléments de la gendarmerie, de la police et de la douane.

Ils étaient 350 personnes composées d’hommes et de femmes à prendre part à cette activité sportive qui s’est déroulée sur le boulevard France Afrique. Le circuit, long d’environs cinq kilomètre n’a pas été facile pour tous. La petite chaleur de 15h30 sous laquelle nombreux ne sont pas habitués à faire le sport justifiait le degré de transpiration de certains.

Mais au finish, on sentait la satisfaction des uns et des autres d’avoir réussi à atteindre la ligne d’arrivée.

Après un petit repos suite au cross, place à l’aérobic. Des mouvements d’étirements et de contorsions sous le fond de belles mélodies au point que les mouvements s’enchainaient aisément.

«Objectifs atteintes»

Le président du comité national d’organisation exprimant sa satisfaction

C’est cette séance d’aérobic qui a mis fin à la soirée sportive de ce deuxième jour de la 3ème édition du Forum national de l’eau et de l’assainissement.

Le secrétaire général du ministère de l’eau, par ailleurs président du comité d’organisation dira que cette activité vise « à associer la masse populaire à la sensibilisation sur le lavage des mains, sur le projet Faso toilette et sur la question de l’eau ».

Il a dit être satisfait de la mobilisation aussi bien des participants au Forum que ceux du cross populaire. Et d’ajouté que « vu la mobilisation, et l’affluence d’hier puis aujourd’hui, on peut dire que les objectifs sont atteints ».

Yiboula Ange

Burkina Demain

Leave A Response

*