3ème édition du FNEA : ‘’Le Pari de la mobilisation gagné’’

Posted on by B-Demain

La cérémonie de clôture de la 3ème édition du Forum national de l’eau et de l’assainissement (FNEA) est intervenue le 3 février 2018 en présence du ministre de l’eau et de l’assainissement Ambroise Ouédraogo. Cette édition était placée sous le thème « Gestion partagée et inclusive pour l’atteinte de l’Objectif de développement durable (ODD) Eau et Assainissement au Burkina Faso ». Les participants ont à cet effet présenté un mémorandum comportant dix recommandations.

Le présidium à la clôture du 3e forum national de l’eau et de l’assainissement

Les portes de la troisième édition du FNEA se sont refermées le 3 février dernier. Pour les organisateurs, le pari, tant sur le plan de la mobilisation des acteurs que de leur participation aux différentes activités, a été gagné.

Au cours de la clôture, les participants ont par la voix de Victor Bama, présenté un mémorandum composé d’une dizaine de recommandations. On peut noter entre autres : le suivi citoyen des politiques publiques dans la gouvernance de l’eau et de l’assainissement, la promotion des options techniques et technologiques en matière d’eau – énergie – sécurité alimentaire, la promotion des organismes de bassins partagés et la gestion des conflits etc.

Le ministre de l’eau et de l’assainissement, Ambroise Ouédraogo représentant le premier ministre Paul Kaba, président de la cérémonie, a rassuré les participants sur le fait que son « département accordera une attention particulière à vos recommandations ».

«Réussite au-delà des attentes»

A l’entendre, la réussite de ce forum eu égard à la mobilisation est au-delà de ses attentes. « Nous avons enregistré 969 participants, c’est plus que ce que je pensais » dit-il. Puis de conclure que « l’objectif est pleinement atteint ».

Le ministre a par ailleurs traduit toute sa reconnaissance à l’endroit de l’ensemble des participants et des partenaires techniques et financiers pour leur constante participation durant ses 72 heures du forum.

2 grands points abordés

Le ministre de l’eau et de l’assainissement, Ambroise Ouédraogo, à la clôture du Forum national de l’eau

Rappelons que ce grand rendez-vous triennal des acteurs de l’eau et de l’assainissement s’est penché sur deux grands points. La réflexion autour des grands enjeux du secteur de l’eau et de l’assainissement au Burkina Faso et la participation du pays au huitième Forum mondial de l’eau qui se tiendra du 18 au 23 mars 2018 à Brasilia au Brésil.

Yiboula Ange

Burkina Demain

Leave A Response

*