Attaques à Ouaga : Paul Kaba Thiéba à l’état-major pour prendre le pouls de la situation

Posted on by BDemain

Au lendemain de la double attaque en plein cœur de Ouagadougou et qui a fait au total 16 morts ; le Premier ministre burkinabè s’est rendu ce samedi matin sur l’un des épicentres des combats, en l’occurrence le chef d’état-major général d’armées d’où est parti une forte explosion.  Occasion pour Paul Kaba Thiéba de condamner à la suite du président du Faso ces actes ignobles et de réaffirmer l’engagement des plus hautes autorités du pays à combattre le phénomène.

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba face à la presse à l’issue de sa visite à l’état major des armées

Au lendemain d’un évènement douloureux comme celui que les Ouagalais et les Burkinabè ont vécu ce vendredi 2 mars, en l’occurrence le double attaque terroriste qui a fait 16 morts (8 assaillants et 8 forces de défense et de sécurité) et 80 blessés ; chef du gouvernement burkinabè s’est rendu ce samedi matin à l’état-major général des armées où les combats entre terroristes et éléments des forces de défense et de sécurité ont été des plus des intenses. Faut-il le rappeler, c’est de là qu’est parti dès les premières heures de ce drame, l’explosion qui a résonné  à travers la ville, faisant sur place plusieurs victimes.

Cette sortie de Paul Kaba Thiéba lui permet de prendre le pouls de la situation et de remobiliser les troupes. Il a évidemment condamné la double attaque, tout réaffirmant l’engagement du gouvernement à ne pas baisser la garde face cette menace permanente que constitue le terrorisme. Le Premier ministre Thiéba a salué le sacrifice des soldats tombés les armes à la main au cours de l’assaut contre les terroristes.

« Ce que j’ai vu ici, était vraiment des scènes apocalyptiques et je voudrai dans un premier temps m’incliner devant la mémoire de nos braves soldats tombés au combat pour la défense de la patrie, de la liberté, de la démocratie (…) Je voudrais condamner avec la dernière vigueur cet attentat terroriste, lâche, qui s’attaque à notre pays, encore une fois et qui sème la mort, la désolation inutilement. Rien ne mettra en doute, n’ébranlera la détermination du gouvernement, de notre peuple à surmonter l’adversité, à lutter contre les forces du mal et à rétablir la sécurité dans notre pays. », a indiqué le Premier ministre Thiéba, avant de mettre le cap sur l’ambassade de France. Là aussi, il a condamné l’acte terroriste.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response

*