Centrale solaire d’Iamgold Essakane Sa : «Un pari sur l’avenir»

Posted on by B-Demain

La société minière Iamgold Essakane Sa a inauguré ce vendredi 16 mars 2018, sa centrale solaire d’une capacité de 15 Mégawatts crête. A travers cette réalisation, Essakane se dote ainsi de la plus grande centrale hybride fioul-solaire au monde. L’œuvre est grande, la cérémonie d’inauguration ne pouvait que l’être également. La preuve, c’est le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré qui a présidé la cérémonie d’inauguration de cette centrale, en présence d’une délégation ministérielle et du président et chef de la direction d’Essakane Stephen Letwin.

Le Président du Faso a invité les autres compagnies minières à suivre l’exemple d’Iamgold Essakane Sa

Après la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli, la centrale d’Essakane, est la 2e grande réalisation solaire au Burkina. C’est dire que l’option de la solution énergétique par le solaire n’est plus à démontrer.Pour le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui a patronné la cérémonie d’inauguration de ladite centrale solaire, en faisant cet investissement dans l’énergie solaire, Iamgold Essakane Sa, fait là un pari sur l’avenir. C’est ce qu’a indiquant le chef de l’Etat burkinabè dans le livre d’or de la compagnie minière, fière d’accueillir pour la première fois  sur ses installations un Président du Faso.

Roch Marc Christian Kaboré a félicité Iamgold Essakane Sa pour cette réalisation qui fait la fierté du Burkina, souhaitant que cette infrastructure énergétique puisse bénéficier aux populations les plus proches, en particulier celles de Dori. Et exhortant les autres sociétés minières à emboîter le pas d’Essakane Sa. Naturellement, au terme de la cérémonie, le président du Faso a procédé,  avec à ses côtés les autres officiels dont le ministre des mines et des carrières Oumarou Idani, à la coupure du ruban avant une visite guidée de  la centrale fraîchement inaugurée.

Faire du Burkina un pays exportateur d’énergie solaire à l’horizon 2020-2025

Le ministre de l’énergie Dr Ismaël Bachir Ouédraogo a salué la réalisation de la centrale solaire

Cette réalisation énergétique d’Esskane est fort appréciée par le ministre de l’énergie Dr Ismaël Bachir Ouédraogo qui a livré le discours du chef de l’Etat.

«L’orientation de la mine Essakane vers les énergies renouvelables témoigne d’une volonté de cette compagnie minière de répondre à des enjeux environnementaux et de diversification des sources d’énergies mais aussi à un souci de réduction des coûts de production».

Comme le président Kaboré, le ministre de l’énergie invite les autres industries minières à suivre ce bon exemple d’Essakane afin de « faire de notre pays un leader en matière de solaire » voire  « un pays exportateur d’énergie » à l’horizon 2020-2025.

Pour le ministre Ouédraogo, l’Etat devrait trouver un cadre de partenariat avec la centrale de Essakane afin d’en faire profiter aux populations environnantes.

«Cette centrale solaire est une bouffée d’oxygène»

La fierté du chef de la direction de la mine, Stephen Letwin (à gauche du Président du Faso)

Cette option de « l’énergie renouvelable fait partie des plans de Iamgold Essakane Sa depuis des années », affirme le chef de la direction de la mine, Stephen Letwin. Pour lui, c’est une énergie bien adaptée à l’unité industrielle Essakane, car il s’agit d’une énergie inépuisable, disponible, sans déchet et de gaz à effet de serre. Aussi, pense t-il qu’il s’agit d’une étape de l’innovation qui vient d’être franchie par la mine car Iamgold Essakane Sa entre ainsi dans « l’ère de l’énergie propre » d’une part et d’autre part d’une réduction annuelle de 18 500 tonnes de CO2.

Les sociétés minières étant  en général de gros consommateurs de fioul, cette centrale solaire permettra à la mine «d’économiser 6 millions de litres de fioul par an », de quoi à soulager normalement la nationale d’électricité surtout en cette période de forte demande d’énergie. Cette centrale solaire est une bouffée d’oxygène dira Stephen Letwin en guise de conclusion.

15 milliards de francs CFA, 130 000 panneaux solaires

Emma Marie Kantiono, directrice générale d’Essakane Solar SAS

La centrale solaire compte 130 000 panneaux solaires, construite sur une superficie de 22 hectares. Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Essakane Solar Sas dirigée par Emma Marie Kantiono et a coûté environ 15 milliards de Fcfa. Cette centrale vient s’ajouter à la centrale thermique de MW dont disposait déjà Iamgold Essakane pour son approvisionnement énergétique.

«Le Burkina Faso est un leader incontestable dans la promotion des énergies renouvelables en Afrique et dans le monde.En effet, la centrale que vous pouvez observer derrière moi est la plus grande centrale hybride fioul-solaire au monde en service ! (…) Nous avons réussi à prouver que l’électricité renouvelable dédiée aux industriels offre des avantages économiques et environnementaux majeurs », a Emma Marie Kantiono, directrice générale d’Essakane Solar SAS

Grégoire B.Bazié /Joachim Batao

Burkina Demain

 

Leave A Response

*