Finance : la BSCA inaugure son siège social à Brazzaville

Posted on by B-Demain

De la pose de la première pierre à l’inauguration, il a fallu 25 mois et 15 jours des travaux, pour que la Banque sino-congolaise pour l’Afrique (BSCA) se dote désormais d’un siège social digne d’une banque aux ambitions d’émergence. C’est le président de la République du Congo, Denis Sassou N’Guesso qui a procédé à la coupure du ruban symbolique ce 10 avril 2018 à Brazzaville.

Les officiels dont le président Denis Sassou Nguesso (au milieu) procédant à la coupure du ruban inaugural du siège de l’établissement financier sino-congolais à Brazza ce mardi 10 avril 2018

Ladite cérémonie s’est déroulée en présence de la vice-présidente  de la Banque agricole de chine, GUO Ningning, du gouverneur de la BEAC, de l’ambassadeur de chine au Congo, des autorités civiles et militaires ainsi que le monde bancaire au Congo.

L’immeuble flambant neuf qui abrite désormais le siège social de la Banque sino-congolaise pour l’Afrique (BSCA) est doté des principales caractéristiques, à savoir :

-Superficie totale du terrain acquis : 11.000m2

-Superficie du bâti : 23.000m2 et l’immeuble dispose de 800 postes de travail ;

-Début des travaux : 20 aout 2015 et Fin des travaux : 31 octobre 2017

-Hauteur du bâtiment : 72 mètres. R+15 ;

-Capacité du parking souterrain : 80 véhicules, incluant des parkings mécaniques avec voitures superposées, probablement une première au Congo ;

-Autonomie énergétique : 3 groupes électroniques, dont un de 1.500KVA et 2 de 500KVA chacun ;

-Capacité de Salle de conférences : 150 personnes ;

-Une salle informatique ultra-moderne, qui nous permet désormais de traiter sur place toutes les opérations de la banque, y compris celles qui étaient logées à Shanghai quand nous occupons le siège provisoire de l’immeuble Diamond sur l’avenue de l’amitié ;

-Capacité du restaurant : 150 personnes ;

-Une salle du Conseil d’Administration pouvant contenir 50 participants et dotée d’appareils modernes de visioconférence pour les réunions avec le monde entier ;

-Le bâtiment dispose du plus grand coffre de dépôts de l’Afrique centrale, bien sûr mise à part ceux de la banque centrale ;

-D’un coût global de 35milliards de FCFA, incluant le bâtiment, les équipements et les travaux municipaux d’assainissement des alentours.

L’imposant immeuble du siège de la BSCA à Brazzaville

Au regard de la qualité de la grandeur de l’immeuble abritant le siège de la BSCA, plus d’une personne se pose autant des questions sur « Pourquoi un si grand bâtiment pour une banque qui démarre ? »

La réponse à cette préoccupation a été donnée par M. Rigobert Roger Andely, Président du Conseil d’Administration (PCA) de la BSCA-Bank. Ce dernier  a justifié cette construction en trois (3) raisons.

-D’abord, le bâtiment correspond à la maquette choisie par le président de la République, le 2 juillet 2015 à Brazzaville

-Ensuite, l’immeuble est conforme à la stratégie de développement à long terme de la BSCA-Bank. En effet, aujourd’hui ce bâtiment abrite le siège de la banque pour le Congo, demain, il abritera le siège de la banque pour la zone CEMAC et après-demain, il sera le siège de la banque pour toute l’Afrique.

-Enfin, la troisième est que très tôt, nos actionnaires ont pris l’option d’offrir à nos clients des services bancaires de qualité, selon les standards internationaux, et ceci suppose un cadre de travail spacieux, moderne, high-tech, agréable et fonctionnel.

Au PCA, Rigobert Roger Andely, de rappeler à l’assistance que l’immeuble du siège de la BSCA-Bank est éligible au célèbre Prix LUBAN, décerné aux bâtiments les plus beaux et modernes réalisés par les sociétés chinoises, en chine comme en Outre-mer.

A noter que, le coût global de la construction est de 35milliards de FCFA, incluant le bâtiment, les équipements et les travaux municipaux d’assainissement des alentours.

La BSCA-Bank en quelques chiffres

Cette nouvelle banque qui s’installe au Congo avec double vocation, nationale et continentale, devrait contribuer à l’amélioration substantielle de la qualité des services bancaires au Congo et en Afrique, en se référant aux standards internationaux.

Sur le plan des activités, la BSCA en termes de dépôts de la clientèle, a atteint 105 milliards de FCFA en 2017 contre 60 milliards en 2016, soit un taux de progression de 176%. Quant aux crédits au secteur privé, ils sont passés de 26 milliards en 2016 à 92 milliards en 2017, soit une augmentation de 355%. Pour le soutien financier à l’Etat congolais, la BSCA-Bank porte un encours global de 50 milliards de FCFA, ce qui place la banque au 1er rang des banques installées au Congo, a déclaré Rigobert Roger Andely.

« Excellence Monsieur le Président de la République… voici devant le résultat de votre vision, voici devant vous le produit de votre labeur, voici devant vous le fruit de votre patience et persévérance » a conclu Rigobert Roger Andely, président du Conseil d’Administration de la BSCA-Bank.

Wilfrid Lawilla/Brazzaville

Burkina Demain     

Leave A Response

*