Ministère de la Fonction publique: comment le syndicat a engrangé les acquis

Posted on by B_Demain

Suite au sit-in de 72 h organisé, du 11 au 13 juillet dernier, par le syndicat national des gestionnaires des ressources humaines (SYNAGRH), les lignes ont bougé au ministère en charge de la Fonction publique.
SYNAGRH

Il ressort que le syndicat a obtenu l’harmonisation du taux de SIGASPE à 20 000 francs CFA pour tous, constable sur les bulletins de salaire à la fin du mois d’août ou de septembre; le paiement des arriérés pour le traitement des actes de reversement de la loi 081; une revalorisation des allocations servies au personnel impliqué dans les opérations des concours de la fonction publique.

” A présent tout a été pris en compte, sauf qu’il y a eu un incident le premier jour de l’administration des concours. Le personnel a été payé selon l’ancien taux, à hauteur de 2 500 francs CFA”, relève une source qui a fait comprendre que le syndicat est allé rencontrer les autorités compétentes qui ont aussitôt donné des instructions pour l’application des termes des précédents accords. ” On est passé de 2 500 francs CFA, la demie journée de préparation des épreuves et d’administration des concours à 5 000 francs CFA la préparation et l’administration”, apprend-on.

A l’entendre notre source, le syndicat a été on ne peut plus clair avec le ministre en charge de la Fonction publique. Il lui aurait dit que c’est vrai qu’il a compté parmi les anciens qui ont déjà géré les affaires publiques, mais qu’il ôte de sa tête l’idée qu’il peut mener les hommes comme il le faisait dans le passé. Car, de l’avis du syndicat, les temps ont changé; qu’il est derrière le temps où les autorités avaient l’habitude de ranger les revendications des travailleurs dans les placards pour revenir ensuite à la table de négociation pour bluffer.

Anderson Koné
Burkina Demain

About the Author

Leave A Response